Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Ascèse, pureté, abstinence et jeûne dans la tradition pythagoricienne

Résumé : Depuis les enseignements oraux (akousmata ou symbola) du premier pythagorisme (Ve siècle av. J.-C.) jusqu’aux 'Vers d’or' néopythagoriciens et aux biographies néoplatoniciennes de Pythagore, les sources sont unanimes : le souci de purification et son corrélat, l’ascèse du corps et de l’esprit, font partie intégrante du mode de vie pythagoricien et se traduisent notamment par des tabous alimentaires et des abstinences qui pouvaient aller jusqu’au végétarisme le plus radical. Le but de cette contribution est double : D’une part, analyser les motivations de ces interdits et de ces exercices de maîtrise de soi, marqueurs identitaires qui faisaient partie de tout un ensemble de prescriptions normatives destinées à inculquer une conduite de vie disciplinée et à tracer une “voie de perfection” finalisée vers une forme de salut personnel. D’autre part, mettre le dossier pythagoricien en perspective par rapport à la problématique du jeûne au sens large. Pour ce faire, on rappelle d’abord les contextes religieux dans lesquels apparaît le jeûne en Grèce antique (cultes à mystères, divination et incubation notamment), puis on mobilise, au-delà de la référence orphique, souvent sollicitée, celle, moins étudiée, du culte de Déméter et Perséphone en Italie du Sud et en Sicile, auquel Pythagore semble avoir été lié depuis le début. Cela nous amène à la mystérieuse Nēstis (« la Jeûneuse ») – connue surtout par le biais de sa reconfiguration chez Empédocle –, qui pourrait être en réalité une déesse personnifiant le Jeûne, une sorte de jeûne divinisé.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03051832
Contributor : Constantinos Macris <>
Submitted on : Thursday, December 10, 2020 - 12:37:44 PM
Last modification on : Monday, January 4, 2021 - 12:07:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03051832, version 1

Citation

Constantinos Macris. Ascèse, pureté, abstinence et jeûne dans la tradition pythagoricienne. H. Benkheira et S. De Franceschi (éd.), Le jeûne dans les traditions religieuses, Turnhout : Brepols, 2021 (coll. « Bibliothèque de l’École des Hautes Études – Sciences Religieuses »), A paraître. ⟨halshs-03051832⟩

Share

Metrics

Record views

17