Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quelle est la représentativité du syndicalisme français ?

Résumé : En France, la loi détermine les critères de la représentativité syndicale. Il y a deux critères principaux : l'audience électorale et le nombre des adhérents. Depuis plus de 20 ans, les élections dans le secteur privé comme dans les trois fonctions publiques indiquent une montée rapide de l'abstention et une baisse continue des audiences syndicales mesurées en nombre de suffrages absolus. Ces deux caractéristiques s'expliquent par le recul de la présence syndicale sur les lieux de travail et par la désyndicalisation. Le nombre des adhérents a été établi par confédérations et par grands secteurs professionnels. La désyndicalisation a été rapide jusqu'au années 1990. On observe, sur les quinze dernières années une quasi-stabilisation à un niveau très bas : environ 7% des salariés sont aujourd'hui adhérents à un syndicat taux le plus bas de tous les pays industriels comparables à la France.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03049892
Contributor : Dominique Labbé <>
Submitted on : Thursday, December 10, 2020 - 9:25:58 AM
Last modification on : Thursday, January 21, 2021 - 12:12:28 PM

File

AndolfattoLabbeOurs2020.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03049892, version 1

Collections

Citation

Dominique Andolfatto, Dominique Labbé. Quelle est la représentativité du syndicalisme français ?. L'OURS. Hors-série Recherche socialiste, Office universitaire de recherche socialiste, 2020, pp.25-36. ⟨halshs-03049892⟩

Share

Metrics

Record views

7

Files downloads

9