Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La sonorisation télévisuelle : mutations d’un marché dérivé et multiplication des formes de valorisation marchande des musiques de télévision

Résumé : Depuis les années 2000, des mutations sont remarquées dans les filières des industries culturelles. Elles concernent aussi bien leur organisation que la production de leurs contenus. Par l’analyse de la sonorisation télévisuelle, un marché dérivé du marché général de la musique enregistrée, cet article étudie les stratégies diversifiées des acteurs de la filière phonographique et de la filière de l’audiovisuel (tout particulièrement ceux de la production télévisuelle de flux). À partir du cas de la musique d’illustration seront mises en évidence des stratégies d’intégration horizontale de la part des majors de la musique (rachat de librairies musicales) et une autonomisation de la télévision dans la production même des contenus musicaux servant à alimenter son flux d’images. La place et le rôle de la numérisation dans ces changements majeurs remarqués depuis une quinzaine d’années guideront la présente étude.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03047925
Contributor : Guylaine Gueraud-Pinet <>
Submitted on : Wednesday, December 9, 2020 - 9:26:16 AM
Last modification on : Friday, December 11, 2020 - 3:27:38 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Guylaine Gueraud-Pinet. La sonorisation télévisuelle : mutations d’un marché dérivé et multiplication des formes de valorisation marchande des musiques de télévision. Tic & société, 2020, pp.67-94. ⟨10.4000/ticetsociete.4712⟩. ⟨halshs-03047925⟩

Share

Metrics

Record views

8