Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’îlot lagunaire du Roc de Conilhac (Gruissan, Aude). Nouvelles données sur les occupations de l’âge du Bronze et l’évolution du proche environnement

Résumé : L'îlot lagunaire du Roc de Conilhac à Gruissan (Aude, France) : nouvelles données sur les occupations de l'âge du Bronze et l'évolution du proche environnement Résumé : Le Roc de Conilhac est une petite éminence rocheuse localisée dans le complexe lagunaire narbonnais. Le site est connu depuis la fin des années 1940, suite à des sondages de Max Guy ayant mis au jour un mobilier conséquent se rapportant à diverses phases de l'âge du Bronze, conférant à ce site le statut de contexte de référence pour cette période en Languedoc occidental. Mais suite à ces premiers travaux prometteurs, les niveaux archéologiques subirent d'importantes destructions dans les années 1960. Afin d'évaluer sa préservation et son potentiel pour de nouvelles recherches, des opérations de sondages et de carottages furent réalisées en 2014 sur le site et dans la lagune à proximité. Parmi les trois sondages archéologiques réalisés, seul le troisième a livré des niveaux en place, sous la forme d'un vase du début du Bronze moyen associé à du mobilier de mouture ainsi que d'une fosse réutilisée en dépotoir au Bronze final IIb. Les quelques restes de faune et d'ichtyofaune récoltés font état d'une économie d'élevage dominée par la triade domestique et d'une pêche lagunaire effectuée au niveau du grau ou du cordon littoral. L'intérêt principal de ces nouvelles recherches a toutefois consisté en la réalisation de forages à proximité. En effet, le croisement des données lithostratigraphiques et sédimentologiques avec l'analyse des assemblages d'ostracodes permet d'observer l'évolution paléoenvironnementale des abords du site. La première phase, dont la fin est datée dans le courant du Bronze final, correspond à un environnement lagunaire communiquant avec la mer. La deuxième phase, finissant avec le changement d'ère, correspond à un système lagunaire dans un stade final de comblement sous influence fluviale. Enfin, la troisième phase est marquée par l'atterrissement par aggradation de la lagune, avec l'apparition d'un milieu marécageux régulièrement immergé. La transition entre les deux premières phases, qui se distinguent par un changement rapide des conditions environnementales et hydrosédimentaires, serait donc liée à la progradation du delta de l'Aude dans le fond de la lagune. Ces changements dans les conditions du milieu naturel pourraient avoir provoqué l'abandon du site après le Bronze final.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03043330
Contributor : Thibault Lachenal <>
Submitted on : Saturday, December 12, 2020 - 9:06:32 AM
Last modification on : Saturday, December 19, 2020 - 3:42:16 AM

File

Lachenal_Degeai_etal_2020_ETEE...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03043330, version 1

Collections

CNRS | ASM

Citation

Thibault Lachenal, Jean‑philippe Degeai, Tiphaine Salel. L’îlot lagunaire du Roc de Conilhac (Gruissan, Aude). Nouvelles données sur les occupations de l’âge du Bronze et l’évolution du proche environnement. Société préhistorique française. Actes de la séance de la Société préhistorique française d’Agde (20-21 octobre 2017), Organisée avec l’Association pour la promotion des recherches sur l’âge de Bronze, pp.275-301, 2020. ⟨halshs-03043330⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

16