Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Un habitat de la fin de l'âge du Bronze entre lagune et fleuve : le site immergé de la Motte à Agde (Hérault, France)

Résumé : Le site la Motte 1 (Agde, Hérault), immergé dans le lit mineur du fleuve Hérault, est connu pour avoir livré une riche parure féminine datée du viii e siècle av. J.-C. associée à des vestiges d'habitats. Nous présentons ici une synthèse des résultats des fouilles récentes menées sur ce site entre 2011 et 2018. Au moment de son occupation, l'établissement de la Motte se situait en bordure de lagune et à proximité de l'embouchure de l'Hérault. Il se caractérise par près de 500 pieux de bois répartis en deux ensembles principaux localisés sur des hauts fonds, associés à de nombreux blocs de basalte qui ont pu participer de la structuration de l'occupation. Les pieux correspondent à plusieurs alignements cohérents faisant appel à une essence de bois en particulier. Les sondages réalisés permettent de les interpréter comme des systèmes de maintien et de protection de berge utilisant des techniques différentes : fascine de clayonnage et possibles piquets vivants en saule. Ils devaient protéger un habitat qui a malheureusement été fortement érodé par l'action du fleuve. L'analyse des corpus céramiques et des datations radiocarbone permet de caractériser une évolution de la fin du x e (Bronze final IIIa) au début du viii e siècle av. J.-C., avec un développement du site du sud vers le nord. Différentes analyses (anthracologie, carpologie, paléoentomologie et archéozoologie) convergent vers la caractérisation d'un habitat pérenne occupé toute l'année, dont l'économie était prioritairement tournée vers l'agriculture et l'élevage. Délibérément implanté à l'interface entre deux milieux aux potentialités différentes, il s'insérait dans un réseau d'habitat régulièrement implanté le long du fleuve Hérault. Au sein de ce réseau, il ne semble pas constituer un site dépendant des occupations de hauteur de l'hinterland. Le travail du métal y semble en revanche une activité importante. Il est donc légitime de se demander si le site de la Motte n'a pas joué un rôle de producteur et de distributeur d'objets en bronze réalisé, au moins en partie, avec le minerai de cuivre du district de Cabrières ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03043318
Contributor : Thibault Lachenal <>
Submitted on : Saturday, December 12, 2020 - 9:05:59 AM
Last modification on : Saturday, December 19, 2020 - 3:42:16 AM

File

Lachenal_Gasco_etal_2020_ETEE....
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03043318, version 1

Collections

CNRS | ASM

Citation

Thibault Lachenal, Jean Gascó, Benoît Devillers, Laurent Bouby, Lucie Chabal, et al.. Un habitat de la fin de l'âge du Bronze entre lagune et fleuve : le site immergé de la Motte à Agde (Hérault, France). Société préhistorique française. Entre terres et eaux. Les sites littoraux de l’âge du Bronze : spécificités et relations avec l’arrière-pays, Actes de la séance de la Société préhistorique française d’Agde (20-21 octobre 2017), Organisée avec l’Association pour la promotion des recherches sur l’âge de Bronze, pp.217-255, 2020. ⟨halshs-03043318⟩

Share

Metrics

Record views

10

Files downloads

17