Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les établissements publics expérimentaux : une révolution silencieuse pour l’enseignement supérieur et la recherche ?

Résumé : Près d’une dizaine d’établissements publics expérimentaux (EPE) ont été créés dans l’année qui a suivi l’adoption de l’ordonnance du 12 décembre 2018 permettant l’expérimentation de nouvelles formes de rapprochement, de regroupement ou de fusion des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. L’analyse des décrets et des statuts de ces EPE qui affectent une quarantaine d’établissements préexistants montre qu’ils ont surtout pour objet de supprimer des COMUE (communautés d’universités et d’établissements) en regroupant des établissements-composantes sans pour autant les intégrer. Mais ce mécano institutionnel n’est pas sans effet sur l’organisation et le fonctionnement du modèle universitaire qui prévalait depuis un demi-siècle : les EPE entraînent un recul de la démocratie universitaire et complexifient les structures internes de ces nouveaux EPSCP (établissements public à caractère scientifique, culturel et professionnel).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03034184
Contributor : Sébastien Bernard <>
Submitted on : Tuesday, December 1, 2020 - 4:26:10 PM
Last modification on : Tuesday, December 8, 2020 - 2:03:47 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03034184, version 1

Collections

Citation

Sébastien Bernard. Les établissements publics expérimentaux : une révolution silencieuse pour l’enseignement supérieur et la recherche ?. L'Actualité juridique. Droit administratif, Dalloz, 2020, pp.2306-2313. ⟨halshs-03034184⟩

Share

Metrics

Record views

49