Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Mécaniques de la jouabilité. Les cas d’une aire de jeux et d’un centre de loisirs

Résumé : À l’origine des sciences du jeu francophones, Henriot (1983) avait pu élaborer, dans un court ouvrage, une première distinction pour approcher, au mieux, un phénomène fuyant de par sa grande « malléabilité » (Brougère 2005, p. 62-63). Distinction largement employée aujourd’hui, elle reste néanmoins utile pour circonscrire la perspective développée dans cette contribution. Ainsi, on différencie un premier sens du mot jeu en tant que « matériel ludique » (Henriot 1989, p. 97) c’est-à-dire « ce avec quoi l’on fait un jeu » d’un deuxième, le jeu au sens de game, en tant que « structure ludique » (ibid., p. 98). En troisième, le jeu au sens de play, c’est-à-dire le jouer comme « attitude ludique », adoptée par les participant·e·s. Néanmoins, avant qu’un jeu – au sens de matériel et de structure – soit effectivement joué, « il faut d’abord qu’il soit jouable » précise-t-il plus loin (ibid., p. 108). Ou, pour le dire autrement, il y a des jeux et des jouets qui aident, soutiennent ou facilitent l’entrée dans le jeu, c’est-à-dire l’adoption de son attitude caractéristique.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03002483
Contributor : Baptiste Besse-Patin <>
Submitted on : Thursday, November 12, 2020 - 7:02:25 PM
Last modification on : Wednesday, April 28, 2021 - 9:29:39 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03002483, version 1

Citation

Baptiste Besse-Patin, Fanny Delaunay. Mécaniques de la jouabilité. Les cas d’une aire de jeux et d’un centre de loisirs. Le jeu : entre familles et institutions. Approches pluridisciplinaires des acteurs, des territoires et des enjeux sociaux, Oct 2020, Bordeaux, France. ⟨halshs-03002483⟩

Share

Metrics

Record views

112