Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Conférence (invitation): Représentations sociales et dispositifs musicaux : approche critique et analytique

Résumé : Dans un premier temps, nous rappellerons ce qu’est une représentation sociale , en nous appuyant notamment sur l’analyse des styles ou genres musicaux. Ensuite, nous dirons pourquoi nous proposons d’utiliser la notion de « dispositif ». La référence à la notion de dispositif est essentiellement faite par rapport à la définition qu’en donne Giorgio Agamben . Ce dernier inclut dans un dispositif l’agencement de formes matérielles et techniques (donc d’une instrumentation et de technologies). Elle renvoie surtout à sa capacité de générer pragmatiquement de l’influence sociale (« capturer, orienter, déterminer, intercepter, modeler, contrôler, assurer les gestes, les conduites, les opinions et les discours des êtres vivants ») visant potentiellement l’instauration d’un état d’enchantement et de soumission à une proposition esthétique relativement inouïe et/ou rituelle. Un dispositif vise donc à instaurer des relations avec des sujets . Au sein des dispositifs musicaux, il se déroule des processus de captations (transes notamment). Les formes musicales sont des dispositifs analogues à la langue. Ils ont la même fonction par rapport aux représentations sociales. Comme la langue et les langages non-verbaux corporels (dont la danse), ils permettent de construire interactionnellement, au sein de groupes concrets , des représentations sociales et des symbolisations puissantes autour de divers contenus (qui sont des « objets de RS »). Un dispositif a l’avantage d’inclure les publics (donc les sujets producteurs de représentations) et la notion de scène (locale ou spatialement située : lieux de répétition ou de diffusion). Il y a cependant une complémentarité et parfois des recouvrements de fonction et d’objectifs entre la théorie des représentations sociales et celle du dispositif. Il s’agit alors d’envisager comment on peut articuler l’une et l’autre, en développant, par exemple, une anthropologie du faire musical, tant dans sa dimension rituelle, technique que créative.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02967453
Contributor : Jean-Marie Seca <>
Submitted on : Wednesday, October 14, 2020 - 11:28:28 PM
Last modification on : Thursday, November 26, 2020 - 10:53:35 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02967453, version 1

Collections

Citation

Jean-Marie Seca. Conférence (invitation): Représentations sociales et dispositifs musicaux : approche critique et analytique. Colloque international : Analyse musicale et représentations sociales, IReMus, Université de Paris-I-Sorbonne; LLA-CREATIS, Toulouse Jean Jaurès, Oct 2017, Paris, France. ⟨halshs-02967453⟩

Share

Metrics

Record views

23