Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Comment l’animal qui avale Jonas devient-il une baleine ?

Résumé : Le terme de baleine, qui est utilisé pour la première fois au XIe siècle pour nommer l’animal qui avale Jonas, précède l’identification précise de cette bête évoquée dans l’Ancien Testament. Pour comprendre les mécanismes de cette spécialisation progressive, cet article se propose d’analyser d’abord le contexte d’apparition du mot ‘baleine’ dans les langues vernaculaires aux XIe et XIIe siècles, non seulement pour l’animal du livre de Jonas, mais également pour la constellation de la baleine ou pour la créature marine des bestiaires. Dans un deuxième temps, il étudie, pour les XIIIe et XIVe siècles, la diffusion du mot dans l’espace et dans le temps, et sa coexistence avec d’autres expressions ou termes utilisés pour la créature qui engloutit Jonas; il montre également comment cette bête prend alors des caractéristiques corporelles et morales attribuées à la baleine en général. Enfin, il analyse de quelle manière, au XVe siècle, l’animal biblique, en devenant pleinement baleine au sens naturaliste du terme, perd peu à peu sa dimension symbolique et son pouvoir de fascination.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02966003
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Tuesday, October 13, 2020 - 4:38:03 PM
Last modification on : Wednesday, October 14, 2020 - 10:11:28 AM

Identifiers

Collections

Citation

Anne-Sophie Traineau-Durozoy. Comment l’animal qui avale Jonas devient-il une baleine ?. XXIIIe colloque international, Jul 2019, Prague, République tchèque. pp.201-235, ⟨10.1075/rein.00032.tra⟩. ⟨halshs-02966003⟩

Share

Metrics

Record views

19