Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Recension de l'ouvrage de Manuela Boatca,Global Inequalities beyond Occidentalism.London, Routledge, 2015,

Résumé : Manuela Boatçà entend en engageant des approches macro-historiques à l’échelle globale, revenir sur la dynamique qui, depuis la colonisation de l’Amérique au XVIe siècle, a conduit les nations occidentales à se rendre aveugles aux processus de domination et de relégation d’un certain nombre de populations qui, pourtant, ont contribué à l’essor du capitalisme : esclaves, travail-leurs non salariés, femmes. L’auteure vise à produire une sociologie globale montrant la structuration et la permanence des formes de pouvoir dans le monde en opposition à la sociologie universelle qui tendrait à voir dans la modernité le modèle vers lequel convergerait l’ensemble des États dans le monde
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02953923
Contributor : Michèle Dupre <>
Submitted on : Wednesday, September 30, 2020 - 2:59:20 PM
Last modification on : Thursday, October 1, 2020 - 3:25:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02953923, version 1

Citation

Michèle Dupré. Recension de l'ouvrage de Manuela Boatca,Global Inequalities beyond Occidentalism.London, Routledge, 2015,. Revue française de sociologie, 2020, 61 (2020/1), pp.140. ⟨halshs-02953923⟩

Share

Metrics

Record views

17