Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

"Du Fleuve à l’Océan : un arrière-pays de professions et de migrations, la Saintonge intérieure et l’Angoumois (XVIIe-XVIIIe siècle)"

Résumé : Quels contours pour les arrière-pays de profession et de migration ? Bordeaux, Rochefort, La Rochelle, Nantes et les arrière-pays du Centre-Ouest atlantique. Les circulations professionnelles et les migrations vers les mondes ultra-marins (Caraïbe, Guyane) offrent la possibilité d’étudier l’évolution des contours des arrière-pays des ports du Centre-Ouest atlantique (Bordeaux, Rochefort, La Rochelle et Nantes) dans un XVIIIe siècle qui approfondit le rayonnement portuaire dans les terres en se plaçant du côté des acteurs de la mobilité vers les ports et les colonies. Il s’agit d’une étude quantitative, géographique et chronologique, fondée sur des lettres et des dépêches de la Marine et sur les registres recensant les mouvements des immatriculés (gens de mer du département de la rivière de Charente, familles destinées pour Cayenne transitant par Rochefort), des engagés et des passagers volontaires du Centre-Ouest atlantique, se destinant aux Isles ou à la Guyane entre 1756 et 1792. Cette analyse présente des modalités de connexion entre l’intérieur et les ports : des corridors de circulation (fluviaux ou routiers), continus ou segmentés dans le temps, des spécialisations portuaires, et des stratégies de mobilité étroitement associées à une perception de l’espace par la famille, l’engagé ou le ministre de la guerre soucieux de peupler Cayenne. Cette étude révèle combien les arrière-pays du Centre-Ouest atlantique sont polypolarisés, au carrefour de plusieurs zones d’influence portuaire, en fonction de la distance euclidienne et des externalités qui jouent en la faveur d’un port ou d’un autre. La dilatation des fonctions portuaires recompose alors les stratégies de mobilité. Les 5 provinces du Centre-Ouest Atlantique (le Limousin, l’Angoumois, le Poitou, l’Aunis et la Saintonge), connectées à ces 4 ports marchands et militaires, par voies routières et fluviales (la Charente, la Sèvre Niortaise), constituent un laboratoire d’analyse qui place le passager pour les Isles et le professionnel de la mer au cœur d’une lecture humaine de la notion d’arrière-pays afin d’en montrer les spécificités et les discontinuités.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02946078
Contributor : Jean-Christophe Temdaoui <>
Submitted on : Tuesday, September 22, 2020 - 7:18:30 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 10:16:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02946078, version 1

Collections

Citation

Jean-Christophe Temdaoui. "Du Fleuve à l’Océan : un arrière-pays de professions et de migrations, la Saintonge intérieure et l’Angoumois (XVIIe-XVIIIe siècle)". Ve Coloquio de la Gobernanza de los puertos del Atlantico Puertos y Desarollo (siglo XIV-XXI), ULPGC, Nov 2017, Las Palmas de Gran Canaria, Espagne. ⟨halshs-02946078⟩

Share

Metrics

Record views

22