Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Introduction = Requiem aeternam dona eis ... Quelques remarques introductives autour de l'ouverture des tombes et la manipulation des corps.

Résumé : La densité des actes des 9e Rencontres du GAAF organisées à Poitiers en mai 2017, qui font écho à plusieurs thèses doctorales récemment soutenues sur le Moyen Âge (Gleize 2006 ; Vivas 2012 ; Noterman 2016), montre combien est prometteur le thème choisi, “Ritualiser, gérer, piller : réouvertures de tombes et manipulation des ossements”. D’un point de vue scientifique autant que professionnel, il ressemble surtout à une gageure : caractériser, puis donner du sens à l’absence d’intégrité d’un fait ou d’un objet, démarche déjà difficile en soi, est en effet rendu plus complexe encore dans le cas d’un corps humain, eu égard à la forte charge émotionnelle qu’il peut susciter. De fait, la question de la perturbation de la sépulture se pose à toute époque, en tout lieu, dès lors que la société choisit, pour ses défunts, de déposer en terre leurs cadavres, leurs ossements, leurs cendres. Appréhendée dans le présent volume sous un angle essentiellement historique dans une chronologie longue de deux millénaires, elle pose le problème d’un rapport éventuel entre unité et stabilité du corps ou de son contenant d’un côté, paix et quiétude du défunt de l’autre. “Requiem aeternam dona eis Domine” demandent les premières prières chrétiennes, puisant au 4e livre (apocryphe) d’Esdras et considérant, comme les Romains avant eux, la sépulture comme lieu de repos, dont se portent d’ailleurs garantes les autorités civiles ou religieuses. La préservation de la paix éternelle, même envisagée d’un point de vue purement spirituel, est donc perçue en ce cas comme indissociable de celle de l’intégrité du corps et de la tombe, ce qui donne à sa perturbation un caractère nécessairement répréhensible. Pourtant, les articles publiés dans le présent volume montrent qu’aucun doute n’est possible quant à sa réalité et à sa fréquence dans l’Histoire, ce qui conduit à reconsidérer la question sous d’autres angles. Afin de préparer en quelque sorte le lecteur à la découverte d’un monde insoupçonné, il nous a paru utile, après avoir dressé un tableau rapide de l’état de la recherche sur le sujet, de réunir un certain nombre de remarques profitables permettant, le cas échéant, de se forger une grille de lecture et tirer le meilleur parti des articles issus de ce colloque.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02944303
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Monday, September 21, 2020 - 1:23:29 PM
Last modification on : Tuesday, February 16, 2021 - 12:26:03 PM
Long-term archiving on: : Saturday, December 5, 2020 - 2:13:06 AM

File

Treffort2020-Ritualisergrerpil...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02944303, version 1

Collections

Citation

Cécile Treffort. Introduction = Requiem aeternam dona eis ... Quelques remarques introductives autour de l'ouverture des tombes et la manipulation des corps.. Actes de la 9e Rencontre du Gaaf, May 2017, Poitiers, France. pp.11-17. ⟨halshs-02944303⟩

Share

Metrics

Record views

32

Files downloads

26