Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Organisation, Compétence et Créativité : Les ingénieurs et la dynamique industrielle au Japon

Résumé : Lorsque l'on aborde la question du métier d'ingénieur, on tend à se poser inévitablement la question du titre, discontinuité juridique qui marque ou ne marque pas le moment où on le devient. Cette question — importante — ne nous intéresse pas ici. Ou plutôt nous nous la poserons autrement en privilégiant la continuité sur la discontinuité : nous nous demanderons comment dans le temps, dans l'entreprise, dans la société, face au marché l'on devient ingénieur. La compréhension du moment où se crée le caractère institutionnel de cette forme pouvant réapparaître mais sous une autre forme au terme de notre propos. Le fait que nous traitions du japon n'est pas sans lien avec ce choix. Dans ce pays, en effet, la période pendant laquelle on devient ingénieur dans l'entreprise et la façon dont cela se passe a une importance cruciale, centrale dans la constitution de ce groupe professionnel. Ajoutons que cette période et cette façon, ce sont les entreprises qui les prennent en main, qui les marquent de leur empreinte en reflétant et en gérant, de façon peut-être encore aveugle pour le moment, la succession des générations, des âges, des formations, de ceux qui deviennent ingénieurs. Leur agrégation débouche sue un groupe qui constitue le Japon de la fin des années 80, une réalité économique, professionnelle et sociale de première importance. [...]
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02931667
Contributor : Hiroatsu Nohara <>
Submitted on : Monday, September 7, 2020 - 10:17:20 AM
Last modification on : Monday, May 3, 2021 - 10:25:06 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 2, 2020 - 9:18:28 PM

File

maurice nohara silvestre.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02931667, version 1

Collections

Citation

Marc Maurice, Hiroatsu Nohara, Jean-Jacques Silvestre. Organisation, Compétence et Créativité : Les ingénieurs et la dynamique industrielle au Japon. [Rapport de recherche] Laboratoire d'économie et sociologie du travail (LEST). 1992, pp.32. ⟨halshs-02931667⟩

Share

Metrics

Record views

56

Files downloads

46