Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La rémunération de la force de vente à la commission : des inconvénients culturels majeurs

Résumé : La force de vente apparaît souvent comme une entité à part dans l’organisation, tiraillée entre l’entreprise et son environnement. Pour comprendre – et faire évoluer – cette réalité, il ne suffit pas d’invoquer les spécificités de la fonction de vendeur. Le mode de rémunération constitue lui aussi un facteur déterminant du comportement du vendeur vis-à-vis de sa hiérarchie et de l’organisation dans son ensemble. La rémunération à la commission, souvent adoptée en raison de ses avantages économiques et financiers supposés présente des inconvénients culturels majeurs, générateurs d’une véritable “contre-culture” néfaste pour l’entreprise. A l’heure où, dans un contexte économique difficile et instable, nombre de sociétés peuvent être tentées d’adopter le système de rémunération à la commission, il était important de souligner ses inconvénients et de rappeler quelles sont les alternatives qui s’offrent à l’entreprise.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02926501
Contributor : Emna Bouladi <>
Submitted on : Monday, August 31, 2020 - 6:19:08 PM
Last modification on : Wednesday, September 2, 2020 - 12:37:37 PM

Identifiers

Collections

Citation

Alain Bloch, Renaud de Maricourt. La rémunération de la force de vente à la commission : des inconvénients culturels majeurs. Décisions Marketing, Association Française du Marketing, 1996, 7, pp.07-14. ⟨10.7193/DM.007.07.14⟩. ⟨halshs-02926501⟩

Share

Metrics

Record views

21