Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Sudhana et Manohara : l'amour est utile aux récits

Résumé : Nous examinons deux versions d'un conte célèbre de l'Inde ancienne, celui du prince Sudhana et de la sylphide Manohara. Le prince Sudhana tombe amoureux de la sylphide, ils vivent ensemble, en dépit de l'irritation des proches du prince ; elle doit finalement le quitter, mais il va la poursuivre, d'indice en indice, jusqu'au fond de la montagne et il la ramènera chez lui. En deçà de cette trame limpide, presque tout sépare les deux versions. En comparant l'une et l'autre, nous verrons les gammes d'astuces des narrateurs, comme une sorte de perspective sur l'art romanesque de l'Inde ancienne. Mais nous voyons aussi sur cet exemple la part commune des ressorts narratifs dans les romans d'amour, qui sont à la fois si vrais et si adroits. Cet article combine la description littéraire et l'examen de la 'mécanique' des conteurs d'histoires, à l'occasion d'un petit roman agréable de l'Inde ancienne.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02924782
Contributor : François Jacquesson <>
Submitted on : Friday, August 28, 2020 - 2:01:10 PM
Last modification on : Wednesday, October 21, 2020 - 4:40:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02924782, version 1

Citation

François Jacquesson. Sudhana et Manohara : l'amour est utile aux récits. Journal Asiatique, 2018, 306-1, pp.101-114. ⟨halshs-02924782⟩

Share

Metrics

Record views

10