Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Du conflit aux conflits : marchands et gens de mer lors de la rupture de trêve en 1224 entre les rois anglais et français

Résumé : Par leur multiplication, au moment de la reprise de la guerre avec la France en 1224, les lettres royales anglaises constituent un matériau privilégié de l’analyse des tenants et aboutissants des contentieux en rapport avec les activités maritimes. Interdictions de commerce en Angleterre, arrestations des navires dans les ports, autorisations générales ou octrois de licences sont autant de décisions figurant dans ces lettres. Les intérêts évolutifs de la royauté anglaise, les décisions contradictoires, la multiplicité des acteurs (agents des ports, marchands et gens de mer) et leurs rivalités génèrent des situations complexes. Certaines lettres visent alors à régler des contentieux, parfois antérieurs, et prennent en compte les prises effectuées sur mer. Les modalités de la gestion des conflits par le roi en l’absence de cadre normatif fixe et de procédures déterminées peuvent alors être analysées.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02916906
Contributor : Laurence Jean-Marie <>
Submitted on : Tuesday, August 18, 2020 - 10:47:57 AM
Last modification on : Monday, August 24, 2020 - 9:18:43 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02916906, version 1

Collections

Citation

Laurence Jean-Marie. Du conflit aux conflits : marchands et gens de mer lors de la rupture de trêve en 1224 entre les rois anglais et français. Sicking, Louis; Wijffels, Alain. Conflict Management in the Mediterranean and the Atlantic, 1000-1800. Actors, Institutions and Strategies of Dispute Settlement, 39 (15), Brill, pp.88-107, 2020, Legal History Library. Studies in the History of International Law, 978-90-04-38063-9. ⟨halshs-02916906⟩

Share

Metrics

Record views

20