Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Langue et savoir dans Les Bijoux indiscrets

Résumé : Les Bijoux indiscrets constituent une œuvre romanesque au caractère libertin publiée anonymement en 1748. Le curieux est ici représenté par le sultan Mangogul qui, souhaitant tout connaître sur les femmes et leurs aventures, reçoit du génie Cucufa un anneau lui donnant le pouvoir de faire parler les « bijoux » (les vagins) des femmes. Il s’agit de montrer comment on peut libérer la langue de la jouissance dans une conception libertine du savoir qui ne se veut pas savoir médical ou académique mais savoir subversif. Diderot se moque ici du savoir institutionnel pour se livrer, avec virtuosité, à un exercice de composition libertine.
Complete list of metadata

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02899052
Contributor : Bu De Reims Champagne-Ardenne <>
Submitted on : Tuesday, July 14, 2020 - 5:37:44 PM
Last modification on : Wednesday, July 22, 2020 - 3:47:06 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, December 1, 2020 - 7:29:06 PM

File

EPURE_2014_Diderot_langue&Savo...
Explicit agreement for this submission

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02899052, version 1

Collections

Citation

Françoise Gevrey. Langue et savoir dans Les Bijoux indiscrets. Véronique Le Ru. Diderot. Langue et savoir, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, pp.31-56, 2014, 9782915271751. ⟨halshs-02899052⟩

Share

Metrics

Record views

11

Files downloads

82