Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'impact des lois japonaises sur la sécurité nationale sur l'organisation du système de santé militaire

Résumé : Depuis leur création en 1954, les Forces d'autodéfense japonaises( FAD) n'ont jamais participé à des opérations militaires impliquant l'usage de la force armée. Pourtant, depuis les années 1990, les FAD ont été engagées sur des terrains de plus en plus exposés, au titre des activités de maintien de la paix ou de reconstruction nationale. Cet engagement des FAD à l'international a été entériné et systématisé par les nouvelles lois sur la sécurité nationale adoptées sous le Cabinet Abe à l'automne 2015. Ces dispositifs posent en termes nouveaux, non seulement les possibilités de riposte militaire, mais aussi les capacités de la médecine militaire, en termes de structures, d'équipements, de formation et d'entraînement, à traiter les situations d'urgence induites par un risque militaire accru.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02896407
Contributor : Eric Seizelet <>
Submitted on : Friday, July 10, 2020 - 2:56:13 PM
Last modification on : Friday, September 18, 2020 - 2:34:56 PM
Long-term archiving on: : Monday, November 30, 2020 - 8:23:23 PM

Files

Blessures de guerre.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02896407, version 1

Citation

Eric Seizelet. L'impact des lois japonaises sur la sécurité nationale sur l'organisation du système de santé militaire. Asia focus, IRIS, 2017, 44. ⟨halshs-02896407⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

35