Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Métropolisation et organisations syndicales. Le cas bordelais

Résumé : Comme de nombreuses organisations de représentation de la "société civile", les organisations syndicales sont les grandes absentes des processus de métropolisation. Cette absence tient à la forme du syndicalisme français, dont les organisations ont toujours éprouvé des difficultés à se saisir des questions territoriales. Elle tient aussi aux formes prises historiquement par le processus de construction institutionnelle des métropoles en France. Celles-ci ont été d’abord les "créatures" de l'Etat, puis des espaces de tractations opaques entre intérêts municipaux et plus précisément entre maires. Ce fonctionnement intergouvernemental n’a pas été favorable à la mise en place de formes de contrôle démocratique ; il n’a pas été plus favorable aux syndicats. On verra néanmoins qu’à partir du cas de Bordeaux et d’autres cas en France, les syndicats commencent à s’emparer de la question de la métropolisation et de ses effets sur les salariés, en termes d’accès au logement et de mobilité notamment.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02877532
Contributor : Karine Jenart <>
Submitted on : Monday, June 22, 2020 - 2:52:10 PM
Last modification on : Tuesday, June 23, 2020 - 3:33:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02877532, version 1

Collections

Citation

Gilles Pinson. Métropolisation et organisations syndicales. Le cas bordelais. Atelier POPSU Bordeaux "Bordeaux, la métropole en partage ?", Jan 2020, Bordeaux, France. ⟨halshs-02877532⟩

Share

Metrics

Record views

21