Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Léovigild à Narbonne

Résumé : Alors que l’on ne conservait jusqu’ici presque aucune charte d’époque visigothique, quatre chartes en provenance du monastère pyrénéen de Saint-Martin d’Asán ont récemment été découvertes. Cette étude porte sur trois d’entre elles, datées de 572 à 586, dont deux diplômes, l’un de Léovigild, émis à Narbonne, l’autre de son fils Reccared, tous deux proposés en traduction. Elles apportent des informations de première importance sur la chronologie des successions au trône, sur les immunités fiscales, les relations entre la province Narbonnaise et la péninsule Ibérique à l’intérieur du royaume goth, ainsi que sur le rôle politique des élites aristocratiques de l’espace circumpyrénéen à la fin du VIe siècle. Les confiscations auxquelles elles font allusion ont pu se produire en 580, au moment de la révolte d’Herménégild : elles sont en tout cas politiques et visiblement sans rapport avec un supposé conflit entre rois ariens et évêques catholiques. L’image qui se dégage des nouvelles chartes d’Asán est celle d’un royaume visigothique peu différent de son voisin mérovingien.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02875951
Contributor : Céline Martin <>
Submitted on : Friday, June 19, 2020 - 9:27:38 PM
Last modification on : Saturday, June 20, 2020 - 3:30:49 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02875951, version 1

Citation

Céline Martin. Léovigild à Narbonne. Le Moyen Age. Revue d'histoire et de philologie, Editions De Boeck Supérieur, 2019. ⟨halshs-02875951⟩

Share

Metrics

Record views

64