Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les « trois Trésors sacrés » de la monarchie japonaise : un « patrimoine caché » ?

Résumé : Le Miroir, le Joyau et l’Épée constituent les trois insignes traditionnels de la monarchie japonaise transmis à chaque génération d’empereurs. Longtemps associés à une symbolique des vertus prêtées au trône impérial, les regalia occupent cependant une position singulière dans l’histoire de l’institution impériale. D’origine mythologique, ce sont des objets cachés qui n’ont jamais été montrés en public et que les empereurs eux-mêmes n’ont jamais vus, constitutifs à la fois d’un patrimoine matériel réel puisque transmissibles, mais invisibles. Ils échappent ainsi non seulement aux procédures habituelles de classement pour assurer leur conservation mais aussi à leur exhibition publique et leur valeur ne dépend ni de leur authenticité – contestée – ni de leur fabrication, ni de leur composition – inconnues –, mais de l’aura de mystère qui les enveloppe et les soustrait à toute tentative d’évaluation patrimoniale.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02873485
Contributor : Eric Seizelet <>
Submitted on : Thursday, June 18, 2020 - 12:17:58 PM
Last modification on : Thursday, April 15, 2021 - 3:08:16 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02873485, version 1

Citation

Eric Seizelet. Les « trois Trésors sacrés » de la monarchie japonaise : un « patrimoine caché » ?. In Situ : Revue des patrimoines, Ministère de la Culture et de la Communication, Direction de l'architecture et du patrimoine, [Sous-direction des études, de la documentation et de l'Inventaire], 2020, 42, https://doi.org/10.4000/insitu.28162. ⟨halshs-02873485⟩

Share

Metrics

Record views

41