Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

D’une production localisée à une Indication Géographique. La farinha de Cruzeiro do Sul (Amazonie brésilienne)

Abstract : La valorisation de productions localisées via les indications géographiques est relativement récente au Brésil. La « farine de manioc » de Cruzeiro do Sul (Acre) fait partie des produits susceptibles de recevoir ce signe de qualité. La question de l'intérêt d'une indication géographique (IG) pour assurer la pérennité tant écologique que culturelle de cette production amazonienne est ici posée. Celle-ci peut être considérée comme un produit hybride, résultant d'un savoir-faire nordestin et de variétés d'Amazonie occidentale. Du fait de ses qualités organoleptiques, elle jouit d'une réputation nationale ; toutefois, son développement commercial est à l'origine d'une extension des surfaces cultivées prises sur la forêt. Les politiques publiques n'intègrent pas encore les dimensions environnementales et culturelles de cette production et centrent leurs actions sur les normes sanitaires, la standardisation du produit et la visibilité de son emballage. Cette étude met en évidence les difficultés de l'application du système d'indications géographiques dans un contexte social et écologique hétérogène.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02872479
Contributor : Ludivine Eloy <>
Submitted on : Wednesday, June 17, 2020 - 7:05:49 PM
Last modification on : Tuesday, March 23, 2021 - 3:16:01 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Laure Emperaire, Ludivine Eloy, Manuela Carneiro da Cunha, Mauro W.B. de Almeida, Lucia Hussak van Velthem, et al.. D’une production localisée à une Indication Géographique. La farinha de Cruzeiro do Sul (Amazonie brésilienne). Cahiers Agricultures, EDP Sciences, 2012, 21 (1), pp.25-33. ⟨10.1684/agr.2012.0537⟩. ⟨halshs-02872479⟩

Share

Metrics

Record views

42