Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Historiographie antique du siège de Rhodes par Démétrios (305-304)

Résumé : C. DURVYE, « Historiographie du siège de Rhodes », dans N. Faucherre et I. Pimouguet-Pédarros (éd.), Les Sièges de Rhodes de l'Antiquité à la période moderne, PUR, 2010, p. 39-55. HISTORIOGRAPHIE ANTIQUE DU SIEGE DE RHODES PAR DEMETRIOS (305-304) Le siège de Rhodes mené par Démétrios Poliorcète à la fin du IVe siècle av. J.-C. est un épisode célèbre de l'histoire hellénistique ; il apparaît dans les textes antiques comme un événement familier aux lecteurs, qui n'ont guère besoin de précisions sur sa date et ses circonstances pour situer cette grande opération militaire-peut-être parce qu'elle eut pour résultat, secondaire mais célèbre, la construction de la colossale statue rhodienne d'Hélios qui figure parmi les sept merveilles du monde. Je voudrais ici présenter les sources textuelles antiques que nous possédons sur cet épisode et comparer les informations qu'elles nous transmettent sur les causes, le déroulement et les conséquences du siège. L'épisode prend place dans un contexte historique complexe, celui des rivalités des Diadoques pour le partage de l'empire d'Alexandre le Grand. Les limites des territoires acquis par les successeurs d'Alexandre ne cessent d'être remises en question par des traités successifs. Défini en 323, redéfini à Triparadisos en 320, le partage a été revu en 311 ; à l'occasion de ce dernier traité, Antigone le Borgne a obtenu les régions qui s'étendent de la côte d'Asie Mineure jusqu'à la Cappadoce, ainsi que la Syrie (1). Pendant les dix dernières années du IVe siècle, il travaille parallèlement à repousser les frontières de ce territoire et à affaiblir ses concurrents dans l'intention, semble-t-il, de réunifier sous son autorité l'ensemble des territoires conquis par Alexandre. Menant donc une stratégie expansionniste, Antigone recherche la possession ou l'alliance de centres stratégiques comme Athènes, que son fils Démétrios « libère» en 307, puis Chypre, dont il se rend maître en 306 ; Antigone et Démétrios montent alors une expédition contre l'Égypte ptolémaïque, mais celle-ci se solde par un échec. Le siège de Rhodes s'inscrit dans cette série, dans la continuité directe de l'expédition d'Égypte : Rhodes, qui appartient à la sphère commerciale égyptienne, est une étape de première importance sur les routes du commerce maritime méditerranéen et penche politiquement en faveur de Ptolémée. À cette période, Rhodes est une cité indépendante : elle a profité en 323 du désordre consécutif à la mort d'Alexandre pour expulser la garnison macédonienne qui résidait dans la ville depuis 333. L'île a connu ensuite une paix rompue uniquement par une attaque infructueuse d'Attale en 321. En 305, Démétrios met le siège devant la ville et le maintient pendant deux saisons sans parvenir à investir Rhodes. Le corpus des témoignages textuels antiques qui nous sont parvenus sur cet épisode-une dizaine de textes appartenant à des genres divers et datant du IIe siècle av. J.-C. au IIe siècle apr. J.-C.-permet de mesurer le retentissement que le siège de Rhodes a eu dans l'antiquité. Ces textes montrent que si l'épisode est resté dans les mémoires, c'est au titre de démonstration exceptionnelle des capacités mécaniques des assiégeants et des ressources matérielles et psychologiques des défenseurs : le siège est présenté par les auteurs dont nous avons conservé les rapports comme exemplaire par l'intelligence technique déployée des deux côtés. L'échec de l'assaillant n'a donc en rien nui à sa gloire ; bien au contraire, c'est de là, dit-on, que Démétrios tira son surnom de Poliorcète (2). Là où la plupart des récits de siège mettent l'accent sur le dynamisme de l'assaut ou l'héroïsme de la défense, la particularité de cette opération semble résider dans l'équilibre entre les attaquants et les défenseurs. Nous proposons ici une présentation détaillée des sources destinée à mettre en lumière le statut et les enjeux de l'épisode rhodien dans l'économie globale des récits étudiés ; nous chercherons, au cours de l'étude, à discerner dans ces récits des thèmes centraux et des motifs
Complete list of metadata

Cited literature [45 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02865661
Contributor : Cécile Durvye <>
Submitted on : Thursday, June 25, 2020 - 5:22:52 PM
Last modification on : Monday, March 29, 2021 - 5:06:03 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 23, 2020 - 2:11:32 PM

File

Durvye PUR Rhodes.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02865661, version 1

Citation

Cécile Durvye. Historiographie antique du siège de Rhodes par Démétrios (305-304). Les sièges de Rhodes de l'Antiquité à la période moderne. N. Faucherre et I. Pimouguet-Pédarros (éd.), PUR, Enquêtes et documents 40, p. 39-55, pp.39-55, 2010. ⟨halshs-02865661⟩

Share

Metrics

Record views

78

Files downloads

186