Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Tracer l’activité de populations anciennes : Le cas de la préhistoire

Résumé : Les modes de vie des hommes de la préhistoire sont aujourd’hui grossièrement connus. On sait qu’ils subvenaient à leurs besoins en exploitant les ressources animales, végétales et minérales dans leur environnement. Ils n’hésitaient pas à se déplacer - pour suivre le gibier ou se procurer une matière première lointaine. Nomades, ils ne vivaient pas en autarcie et échangeaient avec leurs voisins matériaux bruts, objets et même savoir-faire. Cette vision d’ensemble peut toutefois être affinée si l’on s’intéresse à une région et à une période donnée, voire à un site particulier. Pour restituer ces modes de vie, il a fallu retrouver les activités de subsistance de ces populations, activités à la base du fonctionnement de ces sociétés antérieures à l’écriture. Ce qui n’a pu se faire sans la compréhension de leurs techniques de fabrication, d’acquisition, de production et de consommation. Les différentes voies possibles pour ce faire sont ici présentées et discutées.
Complete list of metadata

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02781864
Contributor : Sophie A. de Beaune <>
Submitted on : Thursday, June 11, 2020 - 10:48:01 PM
Last modification on : Tuesday, March 2, 2021 - 10:24:03 AM
Long-term archiving on: : Friday, December 4, 2020 - 5:26:56 PM

File

2017 Encyclopédie d'analyse ...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02781864, version 1

Citation

Sophie de Beaune. Tracer l’activité de populations anciennes : Le cas de la préhistoire. J.-M. Barbier et M. Durand eds. Encyclopédie d’analyse des activités, Presses Universitaires de France, p. 207-218, 2017. ⟨halshs-02781864⟩

Share

Metrics

Record views

86

Files downloads

16