Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La prière en Afrique noire

Résumé : Devant une multitude de prières utilisées par les Africains, il est possible de choisir une centaine, en mettant l'accent sur les prières adressées aux ancêtres. Ces prières renvoient à un sentiment religieux fort et à un désir d'entrer en communication avec des puissances surnaturelles ou des forces spirituelles capables d'écouter la parole que les êtres humains leur adressent. Elles dévoilent aussi une manière religieuse d'être au monde pour bon nombre d'Africains, de respecter un ordre cosmique, de tisser de bonnes relations avec la nature et divers êtres visibles et invisibles, mais aussi d'être responsables face à un Dieu qui semble parfois loin et lent à sauver celui qui l'invoque. Un proverbe dit: "Si Dieu est ton sauveur, il arrivera quand tu auras beaucoup souffert". En attendant, il est prudent de s'adresser à d'autres êtres sans doute moins puissants. Il faut même écouter les émetteurs de ce proverbe: "Si tu demandes à Dieu 1000 F, toi cherche les 500 F". Vivre sera aussi prier et conclure des alliances, poser des gestes de réconciliation et de paix. Prier pour sa famille, pour obtenir santé et divers bienfaits, oui, mais aussi pour avoir la force d'être responsable dans la vie et lutter pour bien vivre.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02619588
Contributor : Pierre Diarra <>
Submitted on : Monday, May 25, 2020 - 6:42:46 PM
Last modification on : Tuesday, May 26, 2020 - 3:36:55 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02619588, version 1

Collections

Citation

Pierre Diarra. La prière en Afrique noire. Michel Meslin (dir.). Quand les hommes parlent aux dieux. Histoire de la prière dans les civilisations, Bayard, pp.753-828, 2003, 978-2-227-471-252. ⟨halshs-02619588⟩

Share

Metrics

Record views

15