Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Le Rosarius ou les vestiges du cabinet d’étude d’un prédicateur mondain

Résumé : Marie-Laure Savoye-Le Rosarius ou les vestiges du cabinet d'étude d'un prédicateur mondain Le Rosarius ou les vestiges du cabinet d'étude d'un prédicateur mondain * Connu comme le loup blanc et pourtant largement méconnu, le Rosarius est une ample compilation dédiée à la Vierge, composée dans le second quart du XIV e s. Le titre confond habituellement dans la littérature philologique l'oeuvre et son support, le manuscrit fr. 12483 de la Bibliothèque Nationale de France et l'étrange compilation qu'il enferme. Manuscrit unique, puisqu'aucune autre copie de la compilation n'est à ce jour connue. Manuscrit unique encore par son ampleur comme sa bigarrure-ceci écrit avec toute la sympathie et la familiarité d'une éditrice qui n'a rien perdu de l'enthousiasme originel de son entreprise 1. Il mérite ainsi à double titre de nourrir la réflexion sur le manuscrit unique et mon propos aura deux facettes : j'aborderai dans un premier temps les questions éditoriales ; puis j'ouvrirai quelques pistes pour l'identification de la très riche bibliothèque cristallisée en ce recueil. J'espère montrer que les deux problématiques ne sont pas étrangères l'une à l'autre. Le Rosarius, c'est d'abord un manuscrit de 260 feuillets, au mieux fortement rognés, au pire réduits à une fine bande de parchemin. Les marges ont fait l'objet de découpes assez sauvages ; une lame a laissé des traces en échelle donnant à penser qu'on a découpé dans le bloc des bandes de largeurs variées. Ce n'est donc que par commodité que nous parlerons de rognure, le procédé ne visant manifestement pas à harmoniser les lisières du bloc. La liasse parvenue à nos jours-et qui pourrait n'avoir été reliée qu'à date moderne, après mutilation-ne représente qu'une petite moitié de l'ouvrage original, copie unique, acéphale et anoure, mutilée en son sein de lacunes pouvant aller d'un vers à plusieurs centaines 2. Les problèmes * N'ayant pu prononcer moi-même cette communication lors du colloque, j'exprime ma gratitude aux organisatrices d'avoir bien voulu en donner lecture et en accueillir la trace écrite dans les actes de la rencontre.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02570815
Contributor : Marie-Laure Savoye <>
Submitted on : Tuesday, May 12, 2020 - 1:31:23 PM
Last modification on : Friday, May 15, 2020 - 8:17:55 AM

Files

MLS Cabinet prédicteur.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02570815, version 1

Collections

Citation

Marie-Laure Savoye. Le Rosarius ou les vestiges du cabinet d’étude d’un prédicateur mondain. Gontero-Lauze, Valérie; Burle-Errecade, Elodie. Le manuscrit unique, une singularité plurielle, 2018, 979-10-231-0518-6. ⟨halshs-02570815⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

38