Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Faut-il avoir confiance dans l’éducation ?

Abstract : Les transformations du capitalisme et celles des États nations expliquent sans doute les crises que nous vivons. Mais on doit aussi s’interroger sur le rôle des systèmes scolaires dans la formation des inégalités et dans la défiance qui se développe envers la démocratie. Interrogation d’autant plus nécessaire qu’elle pourrait élargir la critique et appeler de profondes réformes. La longue période de massification scolaire ouverte au début des années 1960 n’a pas tenu toutes ses promesses. Il importe de comprendre quelques-uns des paradoxes provoqués par les profondes mutations des systèmes scolaires dans les sociétés riches, ouvertes et, encore, plus ou moins démocratiques, car les déceptions engendrées par la massification scolaire affectent les conduites des acteurs, leurs représentations des inégalités, leur confiance dans les sociétés et dans la démocratie.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02570063
Contributor : Karine Jenart <>
Submitted on : Monday, May 11, 2020 - 5:18:25 PM
Last modification on : Wednesday, March 24, 2021 - 4:44:23 PM

Identifiers

Collections

Citation

François Dubet. Faut-il avoir confiance dans l’éducation ?. Scuola democratica, Il Mulino, 2019, special issue: Education and Postdemocracy, pp.35-45. ⟨10.12828/96360⟩. ⟨halshs-02570063⟩

Share

Metrics

Record views

36