Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Sémiotique des interactions marchandes : A la recherche d'un langage du marché

François Bobrie 1, 2
1 Axe 2 (2017-2021) : "Vulnérabilités et risques" (MSHS Poitiers)
MSHS - Maison des sciences de l'homme et de la société de Poitiers
Résumé : Cette communication décrit les sémiotiques-objets par lesquelles les activités marchandes se manifestent dans les sociétés contemporaines. Cette enquête vise à confronter l’heuristique du modèle théorique de l’intégration des plans d’immanence proposé par Jacques Fontanille, (2008 ; 2015), avec la multiplicité des pratiques et des discours qui constituent l’expérience commune des marchés pour la majorité des populations du monde globalisé. Il s’agit en somme d’expliciter, avec les outils conceptuels de la sémiotique de Jacques Fontanille, comment la désignation convenue de l’économie de marché comme « fait social total » peut se légitimer d’un point de vue scientifique au-delà d’une pétition de principe sociologique. Cette recherche propose à partir du concept de forme de vie, dans la formulation donnée par J.Fontanille en 2015, d’en décrire le plan de l’expression comme articulation cohérente d’actions constitutives d’ un schème de cours de vie « allant de soi » (reconnaissable) dans des formes d’existence identifiables dans les sociétés contemporaines et d’en saisir les contenus correspondants comme « configurations figuratives, passionnelles, modales et axiologiques », sélectionnées pour leur congruence dans la manifestation de la signification de la forme de vie. La forme de vie de la « subsistance marchande » est analysée comme l’intégration des pratiques qui déterminent un cours d’existence où la persistance à vivre apparait dans la dépendance de pratiques d’accès à des marchés, puis à des pratiques de transactions monétaires et enfin à des pratiques d’appropriation des biens nécessaires à la vie. Ensuite chacune des familles de pratiques est analysée du point de vue des objets qu’elles manipulent, de façon tangible ou intangible, et dont les présences déterminent la possibilité même de leurs cours d’actions. Finalement ces objets sont décrits comme supports de textes auxquels ils ajoutent éventuellement des dimensions supplémentaires de signification en « les mettant en relief », mais montrant toujours que l’intégration des textes à l’objet est nécessaire à la manifestation de sa différence comme marchandise ou comme signe monétaire, condition de possibilité de sa manipulation dans les pratiques marchandes identifiées initialement
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02542028
Contributor : Msh Poitiers Maison Des Sciences Humaines <>
Submitted on : Tuesday, April 14, 2020 - 1:07:26 PM
Last modification on : Monday, April 20, 2020 - 4:05:40 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02542028, version 1

Citation

François Bobrie. Sémiotique des interactions marchandes : A la recherche d'un langage du marché. Biglari, Amir; Roelens, Nathalie. La sémiotique et son autre, Editions Kimé, 2019, 978-2-84174-939-3. ⟨halshs-02542028⟩

Share

Metrics

Record views

25