Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La vision du philosophe

Résumé : Le philosophe voit la Terre, il vit dans le Monde et rêve de l'univers. Il ne comprend pas que la Terre le regarde, que le Monde l'agit et qu'il ne verra l'univers que lorsqu'il sera capable d'inverser la vision. Que faire? Lire le poète, celui qui s'aperçoit, comme l'écrit Borgès, qu'il a oublié la Lune dans son poème révélant toutes les beautés de la Terre. Ou un géologue penseur, tel Vernatsky, qui voit la pensée du philosophe active dans la croûte terrestre. Elle est alors silencieuse, et n'est perçue que par les végétaux. La Mettrie aurait pu peut-être nous l'apprendre dans L'Homme-Plante. Ce silence est profond, plus profond que ne le croit le philosophe qui pense avoir couturé son système-par exemple par son exclusion des femmes et des animaux. C'est le silence qui lui parvient lorsqu'enfin il apprend qu'il y a d'autres philosophies aussi vivantes que la sienne et qu'il doit postuler la multiplicité de droit des philosophies. La philosophie alors est silencieuse, seules les philosophies isolées sont bavardes. !
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02538645
Contributor : Anne-Françoise Schmid <>
Submitted on : Thursday, April 9, 2020 - 3:16:10 PM
Last modification on : Tuesday, July 21, 2020 - 3:21:41 AM

File

La vision du philosophe par An...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02538645, version 1

Citation

Anne-Françoise Schmid. La vision du philosophe. Identities. Journal for politics, gender and culture, Institute of Social Sciences and Humanities - Skopje, 2020. ⟨halshs-02538645⟩

Share

Metrics

Record views

63

Files downloads

20