Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’entre-temps de la patrimonialisation. Un outil de la transformation urbaine.

Résumé : Comment représenter et se représenter les transformations des territoires habités ? Quels regards et quels outils sont inventés pour le faire ? Et pourquoi ces modes de représentations prennent-ils tant d’importance aujourd’hui ? Ces questions traversent le présent ouvrage collectif auquel ont contribué des chercheurs issus de champs disciplinaires variés, comme l’architecture, l’urbanisme, l’anthropologie, la philosophie, la géographie, la sociologie, etc. Les textes réunis dans cet ouvrage explorent l’hypothèse selon laquelle il est nécessaire de passer d’une approche statique des phénomènes urbains à une démarche et des méthodes plus aptes à penser les espaces de l’édifice, de la ville, du grand territoire, dans une logique de devenir caractérisée par des changements, des mutations, des bifurcations, mais aussi des cycles, des résurgences et des récurrences. De Naples à Cali, de Berlin au Monténégro, de Rennes au Grand Paris en passant par Milan, les territoires en transformation se croisent, se répondent et forment une géographie mouvante jalonnée des images du photographe Adamo Maio. Ils sont appréhendés à travers des prismes variés : la danse, la cartographie, les restes urbains, le cinéma, le tourisme, l’hodologie, etc.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02530089
Contributor : Véronique Zamant <>
Submitted on : Thursday, April 2, 2020 - 4:46:50 PM
Last modification on : Tuesday, March 2, 2021 - 10:05:56 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02530089, version 1

Citation

Véronique Zamant. L’entre-temps de la patrimonialisation. Un outil de la transformation urbaine.. Stéphane Bonzani; Alain Guez. Représenter la transformation. Ou comment saisir les espaces temps habités, L'oeil d'Or, 2019, 978-2-913661-98-1. ⟨halshs-02530089⟩

Share

Metrics

Record views

34