Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications

La finance est-elle devenue trop chère ? Estimation du coût unitaire d'intermédiation financière en Europe 1951-2007

Résumé : La finance a pris une place de plus en plus conséquente dans les économies européennes, passant de 2,3 % à 8,2 % du PIB entre 1951 et 2007. Aujourd’hui, après la crise des subprimes, la place de la finance dans nos sociétés est profondément débattue. Un élément clé du débat est de savoir si les développements récents de ce secteur justifient son poids accru dans nos économies ou si, comme certains le suggèrent, une réglementation adaptée devrait viser à réduire le poids de la finance. Cette étude propose une mesure du coût unitaire de production de services financiers sur longue période en Europe, de manière à évaluer l’évolution de l’efficacité de la production de ces services financiers. Les résultats montrent que la finance est devenue plus « coûteuse » à partir des années 1970, au moment même où la déréglementation visait à la rendre plus performante. L’augmentation des coûts d’intermédiations durant les années 1970 et 1980 peut néanmoins s’expliquer par les conditions macroéconomiques et monétaires. Le coût unitaire élevé après 1990 coïncide avec le développement de la finance moderne donnant une plus grande place aux activités de marché.
Document type :
Other publications
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02527016
Contributor : Caroline Bauer <>
Submitted on : Tuesday, March 31, 2020 - 9:43:58 PM
Last modification on : Tuesday, January 19, 2021 - 11:08:58 AM

File

n10-notesIPP-juin2014.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02527016, version 1

Collections

Citation

Guillaume Bazot. La finance est-elle devenue trop chère ? Estimation du coût unitaire d'intermédiation financière en Europe 1951-2007. 2014. ⟨halshs-02527016⟩

Share

Metrics

Record views

57

Files downloads

37