Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

Les ordonnances royales de l’Ancien Régime comme source pour la lexicographie : l’Ordonnance du Roy sur le reglement, police & forme de payement de sa gendarmerie. (1584, Paris, chez Federic Morel). Transcription et étude lexicale.

Résumé : Cet acte royal en date du 2 septembre 1584, donné à Saint-Germain-en-Laye, émane de Henri, roi de France (1551-1589) et porte sur la gestion de la gendarmerie et des compagnies d’ordonnance. Mis en ligne le 12 février 2019 par la Bibliothèque Nationale de France, ce texte in-8 comporte un ensemble de 66 pages. Il s’agit en toute évidence d’une source ignorée par la lexicographie historique du français, comme des milliers de textes administratifs de l’Ancien Régime, négligée par la lexicographie historique (Littré, Huguet, Godefroy) à l’avantage du texte littéraire. Notre étude lexicale vise à mettre en valeur l’importance de cette prose administrative dont l’apport pour l’histoire du français préclassique (1500-1650) nous paraît non négligeable. Au moment de la publication de cette ordonnance, le pays se retrouve dans une période d’accalmie, entre la septième guerre de religion (1579-1580) et la huitième (1585-1598). Les campagnes militaires pèsent lourdement sur le trésor de l’Épargne, créé en 1523, qui centralise tous les revenus de l’État. L’armée française, à la fin du 16e siècle, est encore loin d’une uniformisation pourtant plus que nécessaire, les statuts des militaires, leurs langues, cultures et droits variant d’une région, voir d’une légion à l’autre. Le besoin de professionnaliser les forces armées et la mise en place d’un véritable règlement du service militaire se font sentir, ce qui nécessite également une attribution plus pertinente des fonctions de l’intendance militaire . Le quotidien des militaires est marqué, à la veille de la pacification henricienne, par une augmentation notable des effectifs, la démocratisation des armes à feu et de l’artillerie ainsi que l’essor de l’infanterie. La législation de l’époque rappelle inlassablement les règles de la discipline militaire, les instances juridiques habilités connaître les litiges y afférent, les fonctions et attributions des chefs militaires. En effet, les exactions et abus par rapport à la population se multiplient, entre autres en raison d’un système de paye largement perfectible. Les jeux de hasard et d’argent sont à la mode, la fraude et la désertion sont monnaie courante, facilitées souvent par l’absence d’état civil permettant l’identification des militaires et les empêchant de s’inscrire dans les rôles de plusieurs compagnies ou régiments à la fois. La pression sur la population locale obligée de fournir des vivres et des logements aux unités en déplacement donne lieu à une pléthore de protestations et de réclamations ce qui amène la monarchie à intensifier le contrôle des soldats et l’introduction d’une énième imposition, le taillon, au grand dam du contribuable. Nous avons procédé à la transcription du texte tout en conservant son orthographe, sa ponctuation, et nous signalons au lecteur d’éventuelles coquilles ou incohérences. Tous les termes techniques, surtout de la comptabilité et du système militaire ont été pris en compte, ainsi que tous les mots du domaine ‘général’ ayant un intérêt pour le français préclassique (premières et dernières attestations, mots ou acceptions rares, néologismes, mots concurrentiels, etc.). La synthèse in fine présentera les particularités lexicales de cette source et dressera un bilan relatif à son apport pour la lexicographie historique (FEW, TLFi). Un index lexical permettra au lecteur de s’orienter plus facilement à l’intérieur de ce corpus amplement commenté.
Complete list of metadatas

Cited literature [477 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02523453
Contributor : Volker Mecking <>
Submitted on : Monday, March 30, 2020 - 1:42:18 PM
Last modification on : Sunday, April 5, 2020 - 9:26:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02523453, version 1

Collections

Citation

Volker Mecking. Les ordonnances royales de l’Ancien Régime comme source pour la lexicographie : l’Ordonnance du Roy sur le reglement, police & forme de payement de sa gendarmerie. (1584, Paris, chez Federic Morel). Transcription et étude lexicale.. 2019. ⟨halshs-02523453⟩

Share

Metrics

Record views

135

Files downloads

103