Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les soucoupes de l'Observatoire (Principauté de Monaco) : contribution à l'étude du phénomène des grands éclats au Paléolithique ancien

Résumé : Les fouilles de la grotte de l'Observatoire (Principauté de Monaco), remarquablement publiées dans le premier tome des Archives de l'Institut de Paléontologie Humaine en 1927, avaient révélé la présence dans le « foyer k » d'une vieille industrie composée d'éclats en calcaire de très grandes dimensions, autrement appelés soucoupes par Léonce de Villeneuve. La reprise pour étude de cet assemblage lithique (N=132) indique une recherche d'éclats normalisés, de morphologie trapézoïdale à quadrangulaire, débités aux dépens de volumes soigneusement sélectionnés, aménagés et exploités selon un débitage préférentiel à séquence unique. Ces grands éclats, structurés autour d'un biseau cortical brut de débitage, fin, biplan, rectiligne à légèrement convexe, recouvrent la définition du hachereau d'un point de vue techno-fonctionnel. Cette collection de la grotte de l'Observatoire, également composée de galets manuportés (N=159) et d'un biface, aurait un âge antérieur à 230 000 ans BP. À ce jour, cette série ne trouve aucun équivalent régional mais des rapprochements peuvent être effectués avec les « Large Flakes Industries » d'Espagne et d'Afrique du Nord, caractérisées par un débitage d'entames et la présence de hachereaux de type 0. Les soucoupes de la grotte de l'Observatoire conduisent à nous interroger sur les spécificités de cette technologie macrolithique et sur sa signification dans un contexte régional et méditerranéen. Notre étude nous amène finalement à discuter de l'hypothèse de la diffusion pour envisager celle d'une apparition locale, dans le cadre d'un savoir-faire technique qui se serait étroitement adapté à la nature du matériau d'oeuvre. Abstract: The soucoupes of the Observatoire cave (Principality of Monaco): contribution to the study of the Large flake phenomenon in the early Palaeolithic. The excavations at the Observatoire Cave (Principality of Monaco), have been well published in the first volume of the Archives of the Institut de Paleontologie humaine in 1927. The authors document the presence in the "foyer k" of large flakes also called soucoupes (saucers or flying saucers in french) by L. de Villeneuve. The study of this lithic collection (N=132) indicates a production of trapezoidal to quadrangular flakes, detached on limestone cobbles that were cautiously selected, prepared and shortly exploited for one unique preferential product. These large flakes have been structured on a cortical distal end (or biseau), never retouched and characterized by a fine angle, a biplane section and a slightly convex delineation. In a techno-functional perspective, these large flakes clearly overlap the definition of the cleavers. This collection from the Observatoire Cave, which precedes 230 000 BP, also includes a series of cobbles
Complete list of metadata

Cited literature [74 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02517732
Contributor : Guillaume Porraz <>
Submitted on : Tuesday, March 24, 2020 - 5:17:59 PM
Last modification on : Wednesday, October 14, 2020 - 4:25:17 AM

File

PORRAZ_et_al_PALEO_2014.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02517732, version 1

Citation

Guillaume Porraz, Elisa Nicoud, Michel Grenet, Patrick Simon. Les soucoupes de l'Observatoire (Principauté de Monaco) : contribution à l'étude du phénomène des grands éclats au Paléolithique ancien. PALEO Revue d'Archéologie Préhistorique, Société des amis du Musée national de préhistoire et de la recherche archéologique — SAMRA, 2014. ⟨halshs-02517732⟩

Share

Metrics

Record views

71

Files downloads

155