Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

Les parlers du Croissant et le défi d'enquêter à la limite des zones oc et oïl : l'exemple du crozantais.

Abstract : Le Croissant Linguistique correspond à une aire se situant au nord du Massif Central, qui tire son nom de sa forme en demi-lune rappelant celle d’un croissant. Les dialectes pratiqués dans cette zone ont deux particularités : (i) une grande variété diatopique (deux communes distantes de 10 km peuvent présenter des systèmes très divergents) ; (ii) présence simultanée de traits caractéristiques des langues d’oïl et de l’occitan. Cet article se consacre à présenter cette aire de contacts, le projet ANR-17-CE27-0001-01 « Les parlers du Croissant : une approche multidisciplinaire du contact oc-oïl » et le travail de cartographie que je prépare au sein du projet et de ma thèse de doctorat. Afin de mettre en avant ce qu’est un parler oc-oïl dans l’aire du Croissant, j’ai choisi comme cas d’étude le crozantais (variété de la commune de Crozant au nord-ouest de le Creuse) qui révèle la coexistence de nombreuses caractéristiques oïliques et occitanes dans sa morphologie verbale, la phonétique et le lexique. Je me consacre ici à présenter des particularités grammaticales du parler, ainsi que quelques traits saillants dans la morphologie verbale.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02508147
Contributor : Amélie Deparis <>
Submitted on : Friday, March 13, 2020 - 7:21:23 PM
Last modification on : Sunday, March 15, 2020 - 1:28:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02508147, version 1

Collections

Citation

Amélie Deparis. Les parlers du Croissant et le défi d'enquêter à la limite des zones oc et oïl : l'exemple du crozantais.. 2020. ⟨halshs-02508147⟩

Share

Metrics

Record views

27