Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Étude des parlers du Croissant via la cartographie informatisée.

Résumé : L’aire que l’on nomme le Croissant linguistique – terme venant de Ronjat (1913) – correspond à la frange nord du Massif Central (Brun-Trigaud, 1990). Plus précisément, d’ouest en est, cette zone traverse les départements de la Charente, la Vienne, la Haute- Vienne, l’Indre, la Creuse, le Cher, l’Allier et le Puy-de-Dôme. Ces parlers ont la particularité d’être en contact avec des variétés d’occitan (limousin et auvergnat), des langues d’oïl (poitevin, berrichon et bourbonnais), dans une moindre mesure le francoprovençal, ainsi qu’avec la langue nationale, le français. Les parlers du Croissant présentent donc simultanément des traits caractéristiques des différentes formes de gallo-roman mentionnées ci-dessus. Les premiers à s’intéresser à cette zone et à essayer d’en déterminer les limites sont les chercheurs C. Tourtoulon et O. Bringuier (1876), mais leur étude n’a pu être achevée. Le projet « Les parlers du Croissant : une approche multidisciplinaire du contact oc-oïl » (http://parlersducroissant.huma-num.fr/) a pour but de développer les connaissances disponibles sur les parlers du Croissant, en combinant l’apport des travaux passés à de nouvelles recherches (enquêtes de terrain, études descriptives, comparatives et multidisciplinaires). Dans le cadre de cette communication, je présenterai dans une première partie le projet « Les parlers du Croissant » et son action. Puis, dans une seconde partie, je présenterai quelques caractéristiques marquantes de la zone du Croissant. Dans une troisième partie, je me centrerai sur ma propre recherche doctorale qui, dans le cadre dudit projet, vise notamment à sélectionner des traits caractéristiques des parlers du Croissant présentant un intérêt au niveau (i) du lexique (ii) de la morphologie, (iii) de la sémantique, (iv) de la phonologie et de la phonétique. Je montrerai, en m’appuyant sur des exemples précis, comment ces traits peuvent donner lieu à l’élaboration de représentations cartographiques (conçues grâce à des outils informatiques contemporains) afin d’illustrer leur variation dans l’espace. Je conclurai ensuite sur l’intérêt de ces expériences cartographiques pour l’analyse de la variation dialectale, dans le Croissant et ailleurs.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02508113
Contributor : Amélie Deparis <>
Submitted on : Friday, March 13, 2020 - 6:41:08 PM
Last modification on : Sunday, March 15, 2020 - 1:28:15 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02508113, version 1

Collections

Citation

Amélie Deparis. Étude des parlers du Croissant via la cartographie informatisée.. Colloque international "New Ways of Analyzing Dialectal Variation | Nouveaux regards sur la variation dialectale"., Alice Millour; André Thibault; Mathieu Avanzi, Nov 2019, Paris, France. ⟨halshs-02508113⟩

Share

Metrics

Record views

35