Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La religion morale, un héritage des Lumières susceptible d’éclairer la laïcité scolaire ?

Abstract : Ce chapitre se propose de revenir sur un aspect de l’héritage des Lumières, à savoir leur contribution à une philosophie de la reli- gion, contribution à travers laquelle se joue l’une des voies de la sécularisation conçue, non comme liquidation de la religion, mais comme transfert, dans le champ du politique, de schèmes élaborés dans le champ théologique. Les Lumières dénoncent les superstitions, mais tentent également de définir une religion dans la limite de la simple raison (à l’instar de Kant) en extrayant le noyau moral de la foi chrétienne. Dans cette perspective, la sécularisation consiste moins à affranchir la vie sociale de la tutelle du religieux qu’à transformer celui-ci de l’intérieur, comme on le voit par exemple chez Ferdinand Buisson. Cette forme de sécularisation est-elle encore visible aujourd’hui dans le contexte d’une reproblématisation de la laïcité ? Si l’on rencontre de la part des professionnels peu de discours caractérisant la religion comme une illusion, ces derniers sont en revanche assez fréquemment amenés à mobiliser l’idéal d’une « religion raisonnable », attentive à l’esprit plus qu’à la lettre des textes sacrés, dans leur gestion des situations de conflits entre norme scolaire et norme religieuse.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02491980
Contributor : Anne-Claire Husser <>
Submitted on : Wednesday, February 26, 2020 - 3:17:53 PM
Last modification on : Tuesday, April 28, 2020 - 5:00:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02491980, version 1

Collections

Citation

Anne-Claire Husser. La religion morale, un héritage des Lumières susceptible d’éclairer la laïcité scolaire ?. Fabre, Michel; Chauvigné, Céline. L’éducation et les Lumières. Enjeux philosophiques et didactiques contemporains, Raison et Passions, 2020. ⟨halshs-02491980⟩

Share

Metrics

Record views

41