Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La géographie française, du politique à l’éthique?

Résumé : Dans un monde qui semble avoir perdu ses illusions, l’actualité est dominée par une série de crises, environnementales, géopolitiques, financières, économiques et sociales, qui jettent le discrédit sur les ressorts de l’action, au point d’ouvrir ou de renforcer la crise du politique. Le relativisme moral de la post-modernité s’associe à ce désenchantement pour susciter la méfiance envers les idéologies. Cette perte de repères n’a pas remis en cause les positions réflexives, au contraire. Au sein des sciences sociales, les géographes participent à la prise en compte croissante de la complexité d’un monde toujours plus interconnecté, où chaque action engendre des rétroactions à différentes échelles, sur des territoires distants, et avec des temporalités incertaines. La compréhension du façonnement des territoires appelle donc une approche intégrée de l’amont à l’aval de l’action, des pratiques spatiales aux réorganisations territoriales en passant par les principes qui les structurent et les représentations qui permettent aux individus et aux sociétés de leur donner du sens. Il en découlerait, en géographie comme dans le reste des sciences sociales, un « tournant éthique ».
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02487900
Contributor : Samuel Rufat <>
Submitted on : Friday, February 21, 2020 - 10:43:24 PM
Last modification on : Monday, December 14, 2020 - 11:28:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02487900, version 1

Citation

Samuel Rufat. La géographie française, du politique à l’éthique?. Confins - Revue franco-brésilienne de géographie/Revista franco-brasileira de geografia, Hervé Théry, 2011, 2011 (13). ⟨halshs-02487900⟩

Share

Metrics

Record views

37