Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Étudier la peinture antique par l’archéométrie : Histoire et perspectives d’une approche technique

Abstract : Au cours des dernières décennies, les analyses physico-chimiques, devenues de plus en plus variées et précises, ont acquis une place prédominante dans les études archéologiques, en fournissant un apport fondamental à la datation, la caractérisation et l’étude de tout type de vestige antique. La peinture murale ne fait pas exception et a su grandement profiter de ces avancées techniques. En effet, les technologies les plus sophistiquées permettent aujourd’hui d’identifier la nature des pigments et la composition des mortiers de préparation aux peintures, offrant aux spécialistes une quantité considérable d’informations sur les matériaux utilisés par les artisans antiques et les procédés mis en œuvre dans l’exécution des peintures. Cet article fait office d'introduction à l'ouvrage "La peinture murale antique : méthodes et apports d'une approche technique", qui tente de montrer comment l’approche technique et archéométrique de la peinture murale antique permette de mettre en évidence, à l’intérieur des différentes réalités locales, des changements nets dans les techniques d’exécution de la peinture au cours des siècles.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02479681
Contributor : Paolo Tomassini <>
Submitted on : Friday, February 14, 2020 - 4:02:11 PM
Last modification on : Friday, February 14, 2020 - 4:02:11 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02479681, version 1

Collections

Citation

Paolo Tomassini, Marco Cavalieri. Étudier la peinture antique par l’archéométrie : Histoire et perspectives d’une approche technique. Paolo Tomassini; Marco Cavalieri. La peinture murale antique : méthodes et apports d'une approche technique, Quasar, A paraître, La peinture murale antique : méthodes et apports d'une approche technique. ⟨halshs-02479681⟩

Share

Metrics

Record views

11