Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

De ratione pingendi parietes. Quelques considérations sur les dynamiques de production et l’organisation du travail d’atelier dans la peinture ostienne de quatrième style

Abstract : Cet article tente d’esquisser une synthèse sur la peinture d’Ostie de la deuxième moitié du Ier siècle ap. J.-C., qui correspondent au quatrième style soi-disant « pompéien ». Cinq contextes d’enduits in situ et fragmentaires sont mis en relation pour tenter de définir les caractéristiques propres à la production ostienne, du point de vue décoratif et matériel. À travers une approche croisée, qui prend en considération les caractéristiques techniques des enduits, les motifs employés et l’organisation interne des décors, l’étude a permis d’identifier la présence à cette période d’ateliers de haut niveau, qui semblent partager un répertoire commun et une pratique analogue dans la réalisation matérielle des peintures.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02479149
Contributor : Paolo Tomassini <>
Submitted on : Friday, February 14, 2020 - 1:00:40 PM
Last modification on : Friday, February 14, 2020 - 1:00:40 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02479149, version 1

Collections

Citation

Paolo Tomassini, Martina Marano. De ratione pingendi parietes. Quelques considérations sur les dynamiques de production et l’organisation du travail d’atelier dans la peinture ostienne de quatrième style. Pictores per Provincias 2 : status quaestionis, XIIIe Colloque de l’Association Internationale pour la Peinture Murale Antique, Sep 2016, Lausanne, Suisse. pp.503-512. ⟨halshs-02479149⟩

Share

Metrics

Record views

16