Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

O que pode ser e o que não pode ser a colonialidade. Uma abordagem “pós-póscolonial” da subalternidade.

Résumé : La pensée postcoloniale a une généalogie plurielle, provenant d’une théorie littéraire en Australie (le postcolonial stricto sensu), historienne en Inde (les études subalternes) et principalement sociologique en Amérique du Sud (les études décoloniales), le tout nourri de penseurs européens « postcoloniaux avant la lettre ». Elle n’a pas réussi à dépasser des imprécisions et même des confusions conceptuelles. Ce chapitre veut en particulier montrer que son maintien au niveau de la critique épistémologique, au lieu d’une critique politique avec des conséquences concrètes dans la lutte émancipaliste, est un signe de leur échec, en dépit de l’intérêt des recherches qu’elles ont permises. Cependant, une des composantes de la pensée postcoloniale – les études décoloniales – échappe, au moins en partie, à ce reproche, à condition de rompre avec le latino-centrisme de ses fondateurs et d’en faire un concept universel. En contrepartie, la théorie des “épistémologies du Sud” développée plus récemment par le sociologue portugais Boaventura de Sousa Santos n’échappe pas à un essentialisme finalement très orientaliste. Mas tout cela signifie-t-il qu’il faudrait jeter le bébé avec l’eau du bain ? Le marxisme vivant a beaucoup à apprendre de la fréquentation de ces théories qui, en dernière analyse, ont également surgi à cause de l’impasse du marxisme stalinisé
Complete list of metadatas

Cited literature [14 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02476006
Contributor : Michel Cahen <>
Submitted on : Wednesday, February 12, 2020 - 2:08:30 PM
Last modification on : Wednesday, February 19, 2020 - 11:21:25 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, May 13, 2020 - 4:11:55 PM

File

1. Michel Cahen_260317_BAT.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02476006, version 1

Collections

Citation

Michel Cahen. O que pode ser e o que não pode ser a colonialidade. Uma abordagem “pós-póscolonial” da subalternidade.. M. Cahen & Ruy Braga (eds), Para além do pós(-)colonial, Alameda Editorial, pp.31-73, 2018, 9788579395291. ⟨halshs-02476006⟩

Share

Metrics

Record views

56

Files downloads

207