Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les cicatrices vivantes de la torture les techniques émersives de la dictature brésilienne

Abstract : L’art de la contrainte physique repose sur les limites du corps humain : pesanteur, résistance de la peau, orifices corporels, douleur et spasmes, apnée et respiration… La contrainte c’est le corps lui-même, non seulement dans la représentation que nous avons incorporé par notre culture mais dans ses limites physiques. Pourtant en s’auto-infligeant une douleur, une situation, un milieu ou un plaisir nous testons les limites conscientes de notre satisfaction. En allant contre sa volonté, soit en étant captif d’un(e) autre, soit en se l’imposant à soi-même par passion, cette contrainte s’assimilerait à une torture
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02460886
Contributor : Maude Kerichard Héas <>
Submitted on : Thursday, January 30, 2020 - 12:33:49 PM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 2:37:44 AM

File

lapeaulogie_n0_180819_cicatric...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02460886, version 1

Citation

Bernard Andrieu, Petrucia da Nobrega. Les cicatrices vivantes de la torture les techniques émersives de la dictature brésilienne. La Peaulogie - Revue de sciences sociales et humaines sur les peaux, La Peaulogie 2017, Les coutures humaines. ⟨halshs-02460886⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

38