Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La tradition herméneutique orthodoxe du Shijing 詩經 (Classique des Poèmes) : Partie émergée d’un iceberg

Résumé : Alors que la tradition des commentaires orthodoxes associés aux noms de Mao 毛 (Han antérieurs), Zheng Xuan 鄭玄 (127-200) et Kong Yingda 孔穎達 (574-648) établit une norme dans l'interprétation des poèmes du Shijing 詩經 [Classique des Poèmes] qui servent ainsi à asseoir un modèle dans les relations humaines en particulier, d'autres commentaires, comme ceux portant sur la faune et la flore par Lu Ji 陸璣 (d.i.) et Mao Jin 毛晉 (1599-1659), rattachent le texte à des référents auxquels il renvoie. Par leur entremise, les poèmes deviennent une source d'interrogations et de savoir qui pourront être réinvestis dans d'autres cadres. La démonstration s'appuie sur le poème n°35, intitulé "Gu Feng" 谷風 (Le Vent de la vallée) et ses commentaires.
Complete list of metadata

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02454453
Contributor : Marie Bizais-Lillig Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 12, 2020 - 5:08:11 PM
Last modification on : Friday, April 10, 2020 - 4:42:02 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02454453, version 1

Collections

Citation

Marie Bizais-Lillig. La tradition herméneutique orthodoxe du Shijing 詩經 (Classique des Poèmes) : Partie émergée d’un iceberg. Séminaire Inalco au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac : La norme et ses limites, Vincent Durand-Dastès, Apr 2019, Paris, France. ⟨halshs-02454453⟩

Share

Metrics

Record views

33

Files downloads

26