Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L'espace des possibles avant-gardistes. Le free jazz à Paris, 1958-1968

Olivier Roueff 1, 2
Résumé : Le présent chapitre vise à illustrer un usage de la théorie des champs pour l'analyse de la formation d'une avant-garde artistique. Une telle démarche n'est pas neuve - au-delà certes de son objet : le free jazz en France dans les années 1960. Il s'agit plutôt ici d'expliciter distinctement ses attendus en termes d'articulation du matériel empirique, en insistant en particulier sur l'importance de la notion d'espace des possibles. Je forcerai ainsi la distinction des différents plans analytiques - l'espace des positions, celui des prises de positions, les dispositions partagées, la perception qu'elles déterminent des prises de position possibles, l'actualisation de ces possibles - quand une restitution plus réaliste conduirait à une articulation-voire un « enchevêtrement », pour reprendre la métaphore issue des traductions de Max Weber de ces plans au fur et à mesure du déroulement chronologique du processus étudié. Je reviendrai pour conclure sur un questionnement formulé par Pierre Bourdieu, et peu remobilisé depuis, autour de la logique immanente des champs artistiques comme « abstracteurs de quintessence ».
Complete list of metadatas

Cited literature [20 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02437259
Contributor : Olivier Roueff <>
Submitted on : Monday, January 13, 2020 - 4:34:19 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:24 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 14, 2020 - 5:58:39 PM

File

Roueff-Free_jazz - v2.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02437259, version 1

Citation

Olivier Roueff. L'espace des possibles avant-gardistes. Le free jazz à Paris, 1958-1968. Irina Kirchberg; Alexandre Robert. Bourdieu et la musique. Enjeux et perspectives, Delatour, 2019. ⟨halshs-02437259⟩

Share

Metrics

Record views

64

Files downloads

61