Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Physionomie de la lettre dans le Champ fleury

Résumé : Tory n’est pas seulement influencé par les artistes qui, de son temps, ont cherché à donner aux lettres capitales et à l’orthographe une dimension géométrique et rationnelle. Il offre aussi dans le Champ fleury un « portrait » des lettres parfaites à l’aide de physionomies singulières: le profil de Léonard de Vinci et le visage moqueur d’un dessin physionomique. Il associe à ses idées sur la langue française une visée politique qui s’inscrit jusque dans le dessin des lettres. Les esquisses de Léonard et des figures physionomiques servent de support au roi François dont les initiales épigraphiques (AFI) sont placées au cœur du second livre du Champfleury. Tory s’offre en conseiller et en exécutant de la volonté royale en matière de langue.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02435928
Contributor : Marie-Luce Demonet <>
Submitted on : Saturday, January 11, 2020 - 7:47:30 PM
Last modification on : Monday, January 13, 2020 - 1:37:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02435928, version 1

Collections

Citation

Marie-Luce Demonet. Physionomie de la lettre dans le Champ fleury. Rémi Jimenes. Geoffroy Tory de Bourges. Humanisme et arts du livre à la Renaissance, Ville de Bourges, pp.106-109; 134, 2019. ⟨halshs-02435928⟩

Share

Metrics

Record views

28