Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les activités métallurgiques du site Les Ferriers (Grospierres, Ardèche) au IIe siècle avant notre ère

Résumé : En préalable à la construction de logements particuliers au lieu-dit Les Ferriers (Grospierres, Ardèche), deux opérations d'archéologie préventive Inrap ont été réalisées : une phase de diagnostic sur 6 000 m 2 1 suivie d'une fouille sur 2 050 m 2 (fig. 2) 2. Ces travaux ont permis de mettre au jour trois phases d'occupation : de rares silex chasséens, une fosse et un résidu de "sol" au Néolithique final 3 et de très nombreux indices d'activités métallurgiques du ii e siècle a.C. conservés principalement dans deux structures en creux et plus discrètement dans un paléo-vallon. Ces vestiges métallurgiques ont fait l'objet d'une étude interdisciplinaire et interinstitutionnelle menée par l'Inrap et le CNRS qui permet d'attester pour la première fois dans cette région peu connue jusqu'alors pour la métallurgie du fer d'une activité spécialisée dans le compactage et l'épuration de masses brutes de fer. La démonstration est fondée sur une description du site et des mobiliers ainsi que l'étude archéométallurgique des vestiges intégrants des analyses métallographiques, de fluorescence X portable (pXRF) et en diffraction des rayons X (DRX) 3. Contexte archéologique et naturel Le site de Grospierres est localisé en Ardèche méridionale à proximité, d'une part, des axes Alès-Privas et vallée du Rhône-voie Régordane 4 et, d'autre part, de la "frontière" entre Helviens et Volques Arécomiques (fig. 1). Situé à plus de 1,5 km des berges actuelles du Chassezac, l'un des principaux affluents de l'Ardèche s'écoulant entre la montagne de Serre et les Cévennes, le site Les Ferriers est implanté en bas de pente, sur le rebord occidental du massif calcaire de la Serre (464 m ngf). Fréquenté dès le Néolithique moyen, puis occupé ponctuellement au Néolithique final 3 et surtout à la fin du second âge du Fer, le site est aménagé dans une zone marquée par une légère pente vers le nord-est (5,5 % entre 135,25 m et 132,75 m) et par la présence d'un ancien vallon creusé par l'eau sur 2 m de profondeur (fig. 2). Cette topographie est caractéristique du paysage des pentes ravinées des bad-lands marno-calcaires. 1. Ronco et al. 2012. 2. Durand 2013. 3. Les analyses archéométriques ont été réalisées au sein du Laboratoire Archéomatériaux et Prévision de l' Altération NIMBE UMR3685 CEA/CNRS et LMC IRAMAT UMR 5060 CNRS dirigé par P. Dillmann que nous remercions ainsi que E. Vega et E. Foy pour leur collaboration. 4. Kurzaj 2012.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [84 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02431632
Contributor : Gaspard Pagès <>
Submitted on : Wednesday, January 29, 2020 - 2:50:48 PM
Last modification on : Thursday, October 15, 2020 - 4:14:04 PM
Long-term archiving on: : Thursday, April 30, 2020 - 12:43:17 PM

File

Durand_PAGES_2017_Grospierres....
Explicit agreement for this submission

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02431632, version 1

Relations

Citation

Éric Durand, Gaspard Pagès. Les activités métallurgiques du site Les Ferriers (Grospierres, Ardèche) au IIe siècle avant notre ère. Stéphane Marion; Sylvie Deffressigne; Jenny Kaurin; Gérard Bataille. Production et proto-industrialisation aux âges du Fer : perspectives sociales et environnementales. Actes du 39e colloque international de l’Association française pour l’étude de l’âge du Fer (Nancy, 14-17 mai 2015), Mémoires (47), Ausonius Éditions, pp.445-458, 2017, 978-2-35613-189-8. ⟨halshs-02431632⟩

Share

Metrics

Record views

267

Files downloads

119