Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Mariage et homosexualité du point de vue de l’Église catholique

Résumé : Pour présenter le point de vue de l'Église catholique 1 , la présente contribution partira du droit canonique et de la doctrine du magistère suprême, afin d'esquisser des éléments de réponse à des questions qui se posent aujourd'hui aux personnes homosexuelles, surtout lorsqu'elles aspirent au mariage et souhaitent vivre leur amour en Église, questions qui se posent aussi aux pasteurs et autorités ecclésiastiques, questions complexes parfois mal comprises dans des milieux qui évoluent vers le mariage pour tous. Je procéderai en 7 points, un peu en pointillé… 1. Le mariage catholique face au couple homosexuel Un des sept sacrements de l'Église catholique, le mariage est, selon la loi et la doctrine catholique, une « alliance irrévocable » 2 « par laquelle un homme et une femme constituent entre eux une communauté de toute la vie, ordonnée par son caractère naturel au bien des conjoints ainsi qu'à la génération et à l'éducation des enfants » 3. Comme cette « alliance matrimoniale » est « fondée par le Créateur et dotée de ses lois » 4 , les autorités de l'Église catholique ne se permettent pas de modifier cette loi considérée naturelle, de droit divin 5 et non pas simplement de droit ecclésiastique. Le sacrement du mariage reste ainsi réservé à l'union hétérosexuelle ouverte à la procréation. Un mariage de deux personnes de même sexe est inconcevable selon la doctrine catholique. Et, même s'il était contracté selon la forme canonique 6 , il ne pourrait être considéré que comme nul et non avenu. 2. Nullité de mariage pour cause d'homosexualité Depuis fort longtemps existent des mariages entre une femme et un homme, où un des conjoints-l'homme ou la femme-est homosexuel. Certains de ces cas sont soumis aux tribunaux de l'Église en vue d'une déclaration en nullité de mariage. Il s'agit là d'un domaine qui occupe de nombreux canonistes catholiques au service du fonctionnement des tribunaux ecclésiastiques. Au cours du XX e siècle l'évolution en la matière a été notable et a conduit d'une vision de l'homosexualité comme amentia, manque d'usage de la raison, puis insania in re uxoria, dérèglement en matière conjugale, à la notion d'incapacité à assumer les obligations du mariage qui fut introduite au c. 1095 CIC qui a son parallèle au c. 818 CCEO.
Complete list of metadatas

Cited literature [20 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02425100
Contributor : Anne Bamberg <>
Submitted on : Sunday, December 29, 2019 - 5:23:50 PM
Last modification on : Thursday, February 27, 2020 - 3:28:01 PM
Long-term archiving on: : Monday, March 30, 2020 - 1:03:19 PM

File

BAMBERG Mariage et homosexuali...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02425100, version 1

Collections

Citation

Anne Bamberg. Mariage et homosexualité du point de vue de l’Église catholique. Homosexuality and Contemporary Christianity. Interdisciplinary and Multiconfessional Approaches /Homosexualité et christianisme contemporain Approches interdisciplinaires et pluriconfessionnelles, Jul 2018, Strasbourg, France. ⟨halshs-02425100⟩

Share

Metrics

Record views

75

Files downloads

175