Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« “My favourite sort of rain”: Drizzle and Downpour in the Fiction of Julian Barnes, Jonathan Coe and Graham Swift. »

Résumé : Cet article s’intéresse à la manière dont les romanciers britanniques contemporains Julian Barnes, Jonathan Coe et Graham Swift inscrivent le motif de la pluie dans leurs ouvrages. Outre les modalités comiques, les écrivains développent le topos de la pluie en tant que synecdoque de l’Angleterre ou de l’anglicité, ou bien corrélat objectif pour refléter une humeur morose ou nostalgique. Barnes, Coe et Swift dépassent toutefois ces usages conventionnels pour adopter une posture toute postmoderniste : conscients du symbolisme éculé de la pluie, ils l’exploitent de façon ironique, signalant par là-même au lecteur leur familiarité avec les clichés littéraires qu’ils déploient pour mieux les subvertir. Par ce biais, les écrivains réinvestissent le motif de la pluie pour mieux exprimer sur un mode détourné la vulnérabilité ou la peine de certains personnages.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02414998
Contributor : Vanessa Guignery Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, December 16, 2019 - 8:07:01 PM
Last modification on : Thursday, April 1, 2021 - 5:34:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02414998, version 1

Citation

Vanessa Guignery. « “My favourite sort of rain”: Drizzle and Downpour in the Fiction of Julian Barnes, Jonathan Coe and Graham Swift. ». Le Temps qu’il fait dans la littérature et les arts du monde anglophone. Eds. Jean-Pierre Naugrette et Catherine Lanone, Honoré Champion Éditeur, pp.85-97, 2020. ⟨halshs-02414998⟩

Share

Metrics

Record views

82