Construction et expérimentation d'une méthode historique : le Nouveau-Monde selon Volney

Résumé : Volney (1757-1820), riche de la diversité des travaux des Idéologues qu’il partage et nourrit, de sa place à l’Institut, participe activement à la naissance des sciences morales et politiques. Elles reposent sur des observations ethno-anthropologiques, des débats sur le rapport physique de l’homme à son milieu, sur la mesure des différences sociales, politiques et culturelles des peuples de la terre, donnant lieu à inventaires et statistiques. Volney insiste sur l’importance du voyage, auquel il lie sa pédagogie de l’histoire. Expérimentée en Égypte et en Syrie au début des années 1780, développée à l’École normale, il va tenter de la transporter de 1795 à 1798 aux États-Unis. Il y trouve matière à comparer deux révolutions, deux républiques, à réfléchir à leurs fragilités. Mais apparaissent aussi les limites de sa méthode dans sa rencontre circonscrite et apeurée avec les Amérindiens, de l’étude desquels il prétend poursuivre son raisonnement, désormais pessimiste, sur les processus de civilisation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [25 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02360464
Contributor : Philippe Bourdin <>
Submitted on : Tuesday, November 12, 2019 - 6:46:19 PM
Last modification on : Friday, November 15, 2019 - 1:25:41 AM

File

Nouveau-Monde selon Volney.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02360464, version 1

Collections

Citation

Philippe Bourdin. Construction et expérimentation d'une méthode historique : le Nouveau-Monde selon Volney. Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, 2017. ⟨halshs-02360464⟩

Share

Metrics

Record views

6

Files downloads

18