Sur les pas des Jeunesses de Choc : une histoire genrée de la guerre du Viêt-Nam

Résumé : La commémoration du 60e anniversaire de l’ouverture de la piste Hô Chi Minh (mai 1959) a permis de réévaluer l’importance stratégique de ce réseau dans la victoire communiste de 1975. Sur cette “piste mythique” (đường mòn huyền thoại) s’activaient des dizaines de milliers de femmes et d’hommes pour ravitailler le front du Sud en forces et en munitions. L’expérience de la Piste sera considérée ici sous la double perspective de la marge et du genre. En particulier nous soulignerons le rôle essentiel des femmes : démineuses, déblayeuses, conductrices de camion, chanteuses, éclaireuses, infirmières, miliciennes… sans lesquelles la piste aurait été largement impraticable. Après un survol historiographique rappelant l’avènement d’une histoire des Jeunesses de choc à partir des années 1990, nous relierons entre-elles ces marges multi-situées de la guerre (jungles, villes, campagnes, diplomatie internationale) à la Piste Hô Chi Minh, clé de voûte de la guerre de réunification. Du particulier (cas des Jeunesses de choc) au général (phénomène genre et guerre), nous pensons qu’il reste une histoire de la guerre du Viêt-Nam à écrire dans une perspective genrée, en prenant en compte toutes ses composantes (nord et sud, marge et centre, ethnies minoritaires, stratigraphie de l’armée populaire, engagement des femmes des deux côtés du 17e Parallèle, populations civiles).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02357897
Contributor : François Guillemot <>
Submitted on : Sunday, November 10, 2019 - 9:56:02 PM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 2:37:45 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02357897, version 1

Collections

Citation

François Guillemot. Sur les pas des Jeunesses de Choc : une histoire genrée de la guerre du Viêt-Nam. Séminaire “Sociétés en guerre” du LARHRA, Oct 2019, Lyon, France. ⟨halshs-02357897⟩

Share

Metrics

Record views

76