Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les modes de régulation des marchands mésopotamiens au premier millénaire av. J-C.

Résumé : Le risque et l'incertitude font partie du quotidien des marchands, surtout lorsqu'ils sont spécialisés dans le commerce à longue distance. Pillage, chute des prix, tromperie sur la marchandise constituent autant d'aléas dont les effets déstabilisateurs peuvent rendre impossible leur activité. Alors que les marchands contemporains s'en remettent à des sociétés d'assurances pour se protéger contre la plupart des risques qu'ils encourent, les marchands antiques n'ont d'autre ressource que de mettre en place des modes de régulation adaptés aux différentes formes d'incertitude auxquelles ils sont confrontés. Certains de ces modes de régulation sont informels, ils conduisent par exemple à la mise en place d'associations professionnelles. D'autres sont coordonnés par l'État et donnent lieu à des dispositions juridiques ou diplomatiques. La grande variété des modes de régulation imaginés par les marchands de l'antiquité répond à celle des risques pesant sur leur activité. L'objet de cet article est de rechercher, pour quelques exemples d'aléas caractéristiques du commerce à longue distance, quels sont les moyens mis en oeuvre par les marchands antiques pour en limiter les effets. Il serait sans doute possible d'interroger, à partir de cette question simple, des sources relevant de toute l'Antiquité. Nous nous limiterons à un domaine plus étroit en nous intéressant aux marchands impliqués dans les échanges à longue distance en Mésopotamie au premier millénaire. Cette région, comprise entre le Tigre et l'Euphrate 1 , a livré des documents particulièrement précieux pour l'historien des comportements économiques. Le support traditionnel des langues locales, le sumérien puis l'akkadien, est en effet une tablette d'argile sur laquelle sont imprimés, grâce à un calame, de petits signes en forme de clous qui ont donné à cette écriture son nom de « cunéiforme ». L'utilisation de ce support particulier représente une véritable chance pour l'historien puisque, contrairement aux matériaux souples comme la peau ou le papyrus, il peut se conserver, sous certaines conditions, jusqu'à nos jours. Cette sauvegarde est d'autant plus précieuse que l'usage de l'écriture cunéiforme se répand, très tôt, dans différentes  Université F. Rabelais, Tours ; Laboratoire d'études sémitiques anciennes, Paris.
Complete list of metadata

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02344778
Contributor : Laetitia Graslin Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 4, 2019 - 12:12:50 PM
Last modification on : Wednesday, April 6, 2022 - 8:01:57 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 5, 2020 - 9:38:53 PM

File

Les modes de régulation des m...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02344778, version 1

Citation

Laetitia Graslin. Les modes de régulation des marchands mésopotamiens au premier millénaire av. J-C.. M. Molin (éd), Les régulations sociales dans l'Antiquité, pp.139-155, 2006. ⟨halshs-02344778⟩

Share

Metrics

Record views

35

Files downloads

18